En pleine lecture de… The book of Ivy de Amy ENGEL


the book of IvyRésumé de l’éditeur : Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ?

À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée.

Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu.

Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ?

Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

Ce qui m’attire : la couverture tout en douceur et le résumé prometteur.

La couverture : Très jolie, à mon goût. Elle invite au romantisme (une robe, un dos nu, un corps délicat). Elle est pimentée d’ingrédients non négligeables et fort attirants : la trahison (le couteau) et la destruction de ce monde (ville dévastée et grise).

Le résumé : Un mariage. Deux familles rivales telles celles de Roméo et Juliette sur fond de guerre nucléaire. Une belle promesse…

Mes attentes : J’imagine la construction longue et patiente d’un amour vrai, entravé par les principes et par les préjugés des familles. Je rêve de combats psychologiques personnels et intérieurs… une richesse et une profusion de sentiments, parfois contradictoires, certes mais construits et évoluant dans ce monde anéanti.

J’ai de grands espoirs d’avoir un coup de foudre pour ce roman. Les critiques que j’ai lues semblent aller dans ce sens… La surprise me guettera-t-elle? L’impatience me dévore!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :