L’instant d’après… VERLAINE a écrit un poème; Sarah RAYNER, un roman.


l'instant d'aprèsÂmes sensibilisées s’abstenir… car ce roman évoque la mort et les conséquences d’un décès sur les proches. Il est loin d’être léger, les couleurs de la couverture sont trompeuses. Pas de gaieté dans ce livre, pas de joie sauf dans les souvenirs et peut-être l’avenir… Par contre, ces tasses empilées sous la pluie auraient dû nous alerter et nous indiquer sans équivoque l’abandon et la peine comme un poème de VERLAINE :

Il pleure dans mon cœur 

Comme il pleut sur la ville…

Quelle est cette langueur

Qui pénètre mon cœur ?

L’auteure nous décrit avec précision les émotions des narratrices par rapport à ce tragique moment. Trois femmes, dont les récits s’imbriquent, évoquent leurs sentiments ; l’une d’elle est la veuve, une autre, l’amie, une troisième, un témoin puis une proche par les circonstances.

Chacune tente de régler des problèmes existentiels. Lou est homosexuelle et psychologue scolaire; Anna est une femme accomplie mais se débat dans une relation amoureuse complexe et Karen pleure son mari et combat son état de désespoir en maman vigoureuse et constructive.

Sarah RAYNER nous dépeint, assez efficacement, les heures qui suivent: le désarroi, l’hébétude, la peine… puis les jours qui s’écoulent avec l’absence du défunt, l’organisation et la gestion de cette perte, l’enterrement et les combats intérieurs, l’attachement qui s’effritent et l’aide et les liens d’amitié merveilleux qui se créent malgré tout.

C’est un roman profond, triste, délicat, touchant mais qui ne distrait pas. Il amène à un questionnement, à des questions simples mais qu’on ne souhaite pas anticiper.

J’ai été assez curieuse de le découvrir. J’ai vécu avec les narratrices l’instant d’après. J’ai été touchée. Les sentiments décrits sont proches de ceux qu’on éprouverait après un tel événement mais j’ai trouvé ce moment de lecture mélancolique. Il représente forcément un moment que chacun vivra dans sa vie…

Est-il merveilleux, comme l’écrit Tatiana De ROSNAY ? Peut-être pas… merveilleux n’est pas le qualificatif que je lui aurais attribué. Il est simplement et justement construit et écrit. Je ne recommanderai pas forcément ce livre parce qu’il évoque une tristesse trop inévitable et la fatalité de la vie mais je l’ai lu parce que la vie est toujours plus forte que tout, que l’amitié et l’amour sont nos forces et parce que la vérité et le réalisme sont aussi des éléments importants de notre existence.

J’ai savouré, enfin, les prises de décision des narratrices qui malgré tout reprendront leur vie en main et accepteront la réalité pour se reconstruire. Ce livre est saisissant et poignant.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Un p’tit lien vers un autre article ? CLIQUEZ ici pour lire mes attentes de lecture et ici pour découvrir mon parcours de lecture.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :