Une fille parfaite et un thriller qui promet d’être parfait… Mes attentes de lecture.


une fille parfaite

Voici un livre que j’ai découvert sur de nombreux blogs, avec des critiques très sympathiques ! Il offre de belles promesses alors je vais me faire mon idée… Je l’achète à la librairie. Il est là, à côté de moi… Je vais l’ouvrir!

Ce que je pense de la couverture :

Voici une jolie couverture, dans les couleurs pastels, un peu glaciales où l’on découvre une jeune femme blonde, au regard scrutateur, les traits parfaits, le doigt posé sur la bouche pour demander le silence. Elle s’adresse aux lecteurs… Vais-je tenir ma langue?? 

Ce que je pense du titre :

Ce sont les lettres R et F qui m’interpellent… Comme dans les premières pages, des lettres sont en reflet, comme s’il s’agissait d’un miroir avec deux images : l’apparence et la réalité.

Ce que je pense du résumé :

Tout semble coordonné et lié sur la couverture : le titre, l’image et les quelques phrases de présentation : un kidnapping, un secret, une erreur, une famille exemplaire (??) et puissante, une énigme, du suspense, un bouleversement…  Je m’attends donc à un thriller parfait, à une intrigue à couper le souffle, admirablement conçue, à un secret inavouable… A la perfection, quoi!!

On en parle : 

« Ce premier roman à trois voix, très maîtrisé, ménage jusqu’au bout un formidable suspense. » – Delphine Peras, L’Express Styles

« L’auteur joue avec nos nerfs du début à la fin » – La bibliothèque de Jake

« Des échos de Gone Girl résonnent dans ce roman surprenant » – Lisa Gardner

Résumé de l’éditeur : 

« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux, l’intensité de son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. »

Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett, jeune héritière d’une des familles les plus en vue de Chicago, accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle a commis une grave erreur. Et qu’après ce soir-là rien, jamais, ne sera plus comme avant.

Avec Une fille parfaite, Mary Kubica mène un récit à trois voix fondé sur une construction incroyablement précise et ingénieuse. Sans jamais le déflorer, l’auteur confère profondeur et intensité au mystère qui entoure le kidnapping de Mia ― jusqu’à la révélation finale qui fait voler en éclats les apparences et donne toute son ampleur à cette histoire bouleversante.

Vous n’oublierez pas Une fille parfaite.
Vous n’oublierez pas Mia.

Un p’tit lien vers un autre article ? CLIQUEZ ici pour lire mon avis détaillé sur ce thriller.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :