Un livre parfait !

une fille parfaiteIl faut que j’organise cette chronique pour exprimer tout ce que je ressens sans rien oublier dans ce capharnaüm d’idées et d’émotions… mais (chose importante) je ne dois jamais divulguer un élément de l’intrigue! Dur dur… Ce livre vaut vraiment le coup d’être découvert ! Inutile de le garder secret au fond de votre bibliothèque, il est super. Ce que je pense de la couverture :

Je lis des multitudes de livres, de tous les genres et quelque soit le type de livre, il y a souvent un mystère. Le mystère d’une fille parfaite est un questionnement qui se construit dès que nos yeux se posent sur la couverture : ce titre, cette image, ce doigt posé sur les lèvres… Le livre répond à ces questions, à toutes ces interrogations qui naissent de ce déterminant indéfini (une), de cet adjectif (parfait, vraiment??), de ce regard bleu scrutateur. Plus les pages défilent, plus les questions affluent encore et encore. Il faudra que je patiente jusqu’à l’épilogue pour avoir une vraie réponse. C’est passionnant d’attendre, de chercher, de questionner les indices et le temps… Quel livre surprenant!

Ce que je pense de l’écriture et de l’intrigue :

L’intrigue est une énigme que l’on pourrait trouver dans n’importe quel thriller. La nature humaine est faite de telle sorte que rien ne devrait nous étonner : l’amour, le désamour, l’honneur et la trahison, la peur et la confiance… Ces sentiments, ces situations, nous les avons lus et relus… Et pourtant!

L’auteure, Mary KUBICA, a manié l’écriture avec finesse. C’est la construction de son roman qui en fait une perle très brillante. Elle mêle trois narrateurs : la mère de Mia, l’inspecteur de police et le kidnappeur. Chacun a son état d’esprit. Elle exprime, pour chaque voix, des sentiments profonds, un vécu précis, des regards personnels et authentiques.

Le roman n’est pas linéaire. Il confronte des temps différents : PRÉCÉDEMMENT et APRES, toujours avec ses lettres miroirs qui ont fait l’objet d’une longue interrogation chez moi. Il bouleverse les lieux mais le lecteur n’est jamais perdu. Il est plutôt voyeur car il découvre l’enlèvement mais il maîtrise la vie du « après ».

Ce que je pense des personnages :

Les personnages ont de l’épaisseur. Ils sont vivants. Ils existent à travers le regard des autres. Mia n’a pas de voix mais elle existe. C’est une personne multi-facettes que l’on cerne à partir des trois autres voix. On la découvre à travers le prisme plus ou moins déformé de sa mère, de son kidnappeur et de l’inspecteur. C’est donc un personnage complexe… Est-elle parfaite? Pour qui? Je n’en dirai pas plus.

En bref : Ce livre est vraiment construit avec précision et réflexion. Il n’est pas léger. Il est intense, psychologique et énigmatique mais tout s’explique. Rien n’est laissé au hasard. Il dégage des sentiments intéressants. Il fait naître des émotions chez la lectrice que je suis. Je le conseille vivement. Je le garde sous le coude pour le faire lire à mon mari. Il est tout public.

J’ai vraiment un gros coup de cœur pour le scénario et l’écriture.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥  COUP de CŒUR !

Un p’tit lien vers un autre article ? CLIQUEZ ici pour lire mes attentes de lecture.

14 commentaires sur “Un livre parfait !

Ajouter un commentaire

  1. Wouah on sent en lisant ta chronique que c’est un réel coup de cœur pour toi et j’avoue qu’Une fille parfaite m’intrigue beaucoup en ce moment =)

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :