Ce sera celui-là et pas un autre… Je découvre « La maladroite » d’Alexandre Seurat



attentes de lecture
Ce tout petit roman, une minuscule centaine de pages, est entre mes mains. Je l’ai sélectionné depuis quelques minutes. Pourquoi ? Simplement parce que je voulais un roman court.

la maladroiteJe suis un peu bousculée par cette rentrée. Mon travail me prend énormément de temps… Je manque de temps pour me consacrer à la lecture et à mon blog. Il faut faire des choix… J’ai fait le mien : ce sera un livre court que je pourrai lire sans me perdre dans l’histoire, faute de temps.

La télévision est allumée. Mon attention se porte sur l’écran. Le présentateur montre la couverture du livre que j’ai entre les mains. Il en parle quelques secondes. J’ai pris ma décision : c’est vraiment celui-là que je lirai ces jours prochains.

La couverture et le titre ne me parlaient pas jusqu’à cet instant. Je n’en dis pas plus. Vous pouvez même zapper le résumé de l’éditeur (un peu plus bas). Faites comme moi… plongez-vous dans le monde qui est le nôtre, où les enfants sont parfois des victimes.

Résumé de l’éditeur :

Inspirée d’un fait réel, l’histoire retrace le parcours d’une fillette maltraitée. Alors qu’un avis de recherche est lancé après la disparition de Diana, une enfant de 8 ans, l’ancienne institutrice de la petite fille est persuadée qu’elle n’a pas été enlevée, mais tuée par ses parents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :