Kushiel… me marque par sa longueur !

Mon avis copie

Voici un avis particulièrement mitigé ! J’ai lu, en deux semaines, Kushiel, la marque, le tome 1 écrit par Jacqueline CAREY. Voilà qui ne me ressemble pas du tout… Je n’ai pas l’habitude de laisser traîner un livre sur autant de jours !

Je ne pourrais pas dire que ce livre m’a déplu mais la longueur de l’intrigue a entravé mon intérêt pour ce monde fantastique et pour ces personnages intéressants, néanmoins.

Le contexte de ce monde particulier est très riche. La religion est décrite, la politique est précisée, les personnages sont autant manipulés que manipulateurs. L’ensemble est complexe, voire compliqué et je me suis forcée à lire lentement pour ne rien manquer de ces descriptions qui promettaient et ont fait de ce premier tome une intrigue très bien construite dans le temps.

Le temps… il passe et l’évolution des personnalités est décrite avec précision. J’étais avide de comprendre cette progression, m’attachant de plus en plus à chacun des personnages : Phèdre, le Prince des Voyageurs, son mentor, son « frère »… L’auteure nous dépeint chacun d’eux et c’est un véritable bonheur d’obtenir des esprits presque réels, intelligents, fonctionnant chacun à leur manière, unique.

Une petite pointe d’érotisme se glisse entre les pages et dans les corps. Ce n’est pas désagréable. Ce n’est pas dominant et cela s’estompe au fur et à mesure de l’intrigue et de l’aventure. Phèdre est une courtisane particulière, dans un environnement étonnant mais elle a d’autres qualités comme sa curiosité, son écoute, sa volonté de se soumettre dans la droiture en respectant ses croyances religieuses et politiques. Ce livre est intéressant

Il répond à mes attentes. Lorsqu’on le possède entre ses mains, on n’ignore pas que le chemin sera long et difficile. Le complot est dense. Multiples partenaires et peuplades se déchirent durant les mille pages… si bien qu’à la fin, j’avais un peu hâte d’arriver au dénouement et à la chute de l’intrigue. Mais celle-ci ne se finit pas et cela ne semble être que le début d’une encore plus longue aventure.

Pour moi, elle s’arrête ici. Malgré ses qualités et cette complexité très innovante et déroutante, où le monde presque réel se mêle à la magie des peuples, je stoppe l’expérience et reste assez mitigée par cette lecture. Je n’ai rien à redire sur les personnages, sur l’histoire, sur la qualité incontestable de l’écriture mais je me suis essoufflée dans ma lecture et la fin m’a paru presque pénible. Je reste sur ma faim. L’aventure continue et je ne la poursuivrai pas avec le deuxième et troisième tomes. D’autres avis sont bien plus passionnés que je ne le suis… C’est dommage pour moi !

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

5 commentaires sur “Kushiel… me marque par sa longueur !

Ajouter un commentaire

  1. Arf, vu la complexité de l’intrigue, j’attendrai d’avoir beaucoup de temps libre pour débuter cette saga… Merci pour cette critique très détaillée, au moins je sais à quoi m’attendre ! 🙂

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :