Au bois dormant : un défi !


Challenge Cold Winter

Dans le menu scintillant du challenge Cold Winter, j’avais choisi une réécriture de conte : au bois dormant de Christine FEREY-FLEURY.

Je vous livre mon avis sur ce thriller assez atypique…

Et bien sûr, je vous souhaite une merveilleuse année 2016, pleine de belles lectures pour cette future année et pour les suivantes !

Mon avis copie

Au bois dormant est un thriller qui reprend les ingrédients du fameux conte de PERRAULT et qui modernise l’atmosphère.

au bois dormantJe connaissais le conte, la ré-adaptation de Walt Disney et j’ai pourtant découvert, comme une novice, l’histoire de Christine FEREY-FLEURY.

Pour mes hypothèses de lecture à partir de la couverture, je me suis un peu égarée. J’imaginais une intrigue tournant autour d’un prince charmant avec un baiser qui réveillerait la dormeuse à la fin. Pas du tout ! Fausse piste ! Je n’en fus que plus contente.

Si on croit connaître cette histoire et toutes les tournures et les méandres, on se trompe. Le pari de récrire le conte de la Belle au bois dormant version moderne et polar est pour cela assez réussi. J’étais en pleine découverte sachant que l’anticipation n’est pas des plus aisées, dans ce monde-ci, avec ces personnages. Le défi que s’est lancé cette auteure est parfaitement acté.

L’écriture, aussi, est très sympa. Pas de longues descriptions mais tout ce qu’il faut pour se sentir au bon endroit avec une idée de l’ambiance et de l’atmosphère. Le découpage de l’histoire en livres et en chapitres est fluide. C’est une bonne idée pour séparer la situation initiale, du dénouement, de la situation finale du point de vue de l’adolescente de presque seize ans.

Quant à l’intrigue et aux enquêtes, elles s’exécutent parfaitement…. grâce à de curieux hasards… un hasard assez heureux… presque trop hasardeux ! Au final, tous les personnages sont liés… de près ou de loin, dans le passé et dans le présent… Peut-être un peu trop. Il manque un petit quelque chose pour faire de ce thriller un bon thriller, un peu de subtilité dans la personnalité du Rouet, que je déplore légèrement.

J’ai passé un moment agréable et je suis plus satisfaite que je ne le pensais. Intérieurement, je ne pensais pas que l’idée de départ, récrire le conte, soit parfaitement réalisée et intéressante. Je ne m’attendais à aucune surprise, vu que je connaissais les éléments du conte. C’est une assez bonne réadaptation avec une fin, peut-être, trop « plate » par rapport à l’ensemble du roman.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

à la page des livres

Publicités

3 commentaires sur “Au bois dormant : un défi !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :