Marie d’en Haut d’Agnès LEDIG : je découvre avec vous !


Dès les premiers jours d’avril, j’ai choisi de débarrasser ma PAL de trois nouveaux livres que j’aimerais lire, grâce au Time to Choose. Je commence par Marie d’en haut d’Agnès LEDIG.

J’aime beaucoup les romans de cette auteure. J’apprécie particulièrement son écriture fluide et les thèmes qu’elle aborde sérieusement avec des notes d’humour et de dérision. Je pense que ce roman sera dans cette même lignée. Voici mes attentes de lecture.

attentes de lecture

J’ai déjà ouvert ce roman et j’ai déjà lu quelques lignes de cette histoire. Peu prête à cette Marie d'en Hautépoque-ci, j’avais décidé de remettre à plus tard ma lecture.

J’ai le souvenir d’une jeune femme de la campagne, au caractère fort, d’un gendarme un peu plus réservé… mais je n’étais pas encore entrée dans le vif de l’histoire.

Sur la couverture, je retrouve ce milieu rural avec les ballots de paille. Au premier plan, plus fort que le contexte de vie, le visage de cette fillette d’une blondeur d’ange. Il nous incite à penser que le cœur de ce livre sera aussi le cœur d’une femme dont la principale motivation sera sa fille et son bien-être. L’innocence d’un être fragile confrontée à une vie difficile, peut-être ?

Le titre, Marie d’en haut, pourrait me laisser sous-entendre que Marie, la maman, ne vit pas dans une réalité très terre à terre (si vous me permettez la référence à la campagne !!) . Ne serait-elle pas un peu décalée et hors des sentiers battus ?

Ce sera sans doute une histoire parsemée d’humour et d’auto-dérision mais profonde du point de vue des sentiments et des émotions.

Très impatiente de la découvrir, je retente l’expérience avec Agnès LEDIG… Merci de partager l’expérience avec moi. A bientôt pour mon avis…

A la page des livres.

Résumé de l’éditeur :

À 30 ans, Marie a un caractère bien trempé et de la ressource. Lorsque Olivier, lieutenant de gendarmerie, débarque chez elle sans prévenir pour une enquête de routine, elle n’hésite pas à le ligoter pour lui faire comprendre explicitement qu’il n’est pas le bienvenu.
Mais cette carapace de femme forte dissimule ses fêlures. C’est grâce à Antoine, son meilleur ami, et Suzie, sa fille, que Marie trouve un sens à sa vie.
Et contre toute attente, Olivier va rejoindre le trio. Entre lui et Antoine, la guerre est déclarée. .

 

Publicités

5 commentaires sur “Marie d’en Haut d’Agnès LEDIG : je découvre avec vous !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :