De force : mon avis.


Impatiente de lire le dernier né de Karine GIEBEL, je vous livre mon avis sur son thriller noir, De force.

Mon avis copie

J’ai un faible incontestable pour cette auteure de thrillers. Son écriture est percutante, incisive et efficace. Elle ne ménage jamais son lecteur, l’enfouissant dans l’angoisse et une violence sordide qui prend son sens dans les esprits tortueux de ses personnages. Aucun n’est un ange, tous sont démons, victimes et bourreaux.

Ce roman noir ne dément pas mon attachement à Karine GIEBEL. Je retrouve un roman dense, avec des chapitres très explicites, courts, où mystères côtoient le passé malsain et le futur terriblement tragique.

De force est presque un huis clos où chaque personnage présentéDe force est une victime et un suspect potentiel. Inutile de chercher le coupable, chacun, à sa manière, est coupable de quelques délits et crimes. Ils se débattent avec leurs souvenirs et leur conscience. Ils sont dotés d’une psychologie incertaine et trompeuse.

J’aime la plume de cette écrivaine. J’adore le déroulement de ses romans. Incontestablement, le lecteur savoure les pages et les événements. Alors, est-ce un coup de cœur ? Non… pas tout à fait… il ne manquerait pas grand-chose. Mais non.

Malgré le plaisir éprouvé à parcourir cette histoire, la fin, surprenante et quelque peu alambiquée, me laisse un peu sur ma faim. Le coupable imaginé n’est pas celui auquel je pensais et je suis un peu déçue que ce coupable soit ce personnage-là. J’aurais préféré une autre chute et un autre dénouement pour me satisfaire pleinement.

Par contre, nulle déception ne vient altérer le cours de ma lecture. J’aime le mélange suspect de bons sentiments et de sentiments passionnés. J’adore les relations torturées des uns et des autres, les liens qui se tissent sur du faux et des apparences… Les portraits psychologiques sont assez efficaces. Il faut que je laisse un peu de côté ma réflexion sur le jeune personnage qu’est Maud, pauvre petite fille riche. Quelques caricatures apparaissent aussi mais quand on est lecteurs, on retrouve des traits caractériels déjà rencontrés dans d’autres livres et ceci est inévitable. Notre opinion se fait vite une idée de la psychologie et des gestes des protagonistes…

Quant à la violence, assez forte dans les romans de Karine GIEBEL, elle se fait plus discrète parce qu’elle n’a pas de raison d’être dans cette histoire de passés entremêlés.

En bref : Mis à part la chute de l’intrigue, quelques personnages un peu stéréotypés, j’aurais toujours un grand plaisir à lire d’autres livres de cette auteure dans un an…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Résumé de l’éditeur (puisque je n’avais pas voulu le découvrir dans mes attentes de lecture) :  A vous de voir si vous tentez l’aventure en le lisant ou pas… A vrai dire, il n’est qu’un extrait du prologue que vous découvrez très rapidement, en début de lecture. C’est une mise dans l’ambiance du roman :

Elle ne m’aimait pas.
Pourtant, je suis là aujourd’hui. Debout face au cercueil premier prix sur lequel j’ai posé une couronne de fleurs commandée sur internet.
Car moi, j’ai voulu l’aimer. De toutes mes forces.
De force.
Mais on n’aime pas ainsi.
Que m’a-t-elle donné ?
Un prénom, un toit et deux repas par jour.
Je ne garderai rien, c’est décidé. A part le livret de famille qui me rappelle que j’ai vu le jour un 15 mai.
De mère indigne.
Et de père inconnu.

Lorsque j’arrive devant la porte de mon ancienne chambre, ma main hésite à tourner la poignée. Je respire longuement avant d’entrer.
En allumant la lumière, je reste bouche bée.
Pièce vide, tout a disparu.
Il ne reste qu’un tabouret au centre de la pièce. J’essuie mes larmes, je m’approche.
Sur le tabouret, une enveloppe. Sur l’enveloppe, mon prénom écrit en lettres capitales.
Deux feuilles. Ecrites il y a trois mois. Son testament, ses dernières volontés.
Je voulais savoir.
Maintenant, je sais.
Et ma douleur n’a plus aucune limite.

La haine.
Voilà l’héritage qu’elle me laisse.

 

Publicités

2 commentaires sur “De force : mon avis.

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :