Ce sera notre petit secret : mon avis.

Sous une illustration sobre, avec pour seule alerte ce titre soufflé d’un air de connivence, je vous assure que ce polar se définit par une intrigue ficelée avec précision, une fin remarquable, qui laisse le lecteur bouche bée, et une héroïne qui est loin d’être dans les sentiers battus.

Je vous laisse découvrir mon avis pour Ce sera notre petit secret d’Edmondo PIRES.

Mon avis copie

Ce roman est du domaine (pour l’instant) de l’auto-édition. J’ai fait sa découverte toujours grâce au rendez-vous Twitter #JeudiAutoEdition. Là encore, c’est une superbe découverte que je recommande pour les adeptes des polars et des thrillers.

Le point de départ ?

Ce sera notre petit secretL’intrigue commence par trois entrées :

  1. celle du lieutenant de police, Claire Forestier, perturbée, complètement dévastée et rongée par son passé.
  2. par une nouvelle enquête qui s’impose à elle : celle autour d’une victime de viol en groupe.
  3. par des cambriolages de DAB.

Le lecteur vogue dans un groupe de flics, dont chaque membre a sa personnalité et sa vie. Pour l’instant, l’ensemble est connu : cet univers se retrouve dans différents polars et en général, le lecteur est satisfait.

Le point final ?

Il est exceptionnel. La chute nous laisse interdits, pantois, surpris. Avec une liseuse, on ne voit pas le nombre de pages restant. J’ai cliqué. Le dernier point de l’ultime ligne était devant mes yeux. La page blanche suivait. Terminé ! 

Les frissons m’assaillent alors. Et oui ! Ce sera notre petit secret… Il ne tient qu’à vous de le découvrir !

Entre les deux ? Une héroïne peu commune !

Entre le commencement et le dénouement, Claire et Sergio se distribuent la narration. Les deux co-équipiers livrent leurs faiblesses, leurs travers, leurs imperfections. Claire, la torturée, s’expose dans des scènes « peu soft ». Le lecteur est ici prévenu. Ce polar ne dévoile pas les meilleures facettes des individus.

Ce qui fait de ce roman policier un bon support pour une adaptation cinématographique. il en a le rythme, les scènes, l’attrait la brutalité et le réalisme…

Aucun ennui n’est venu perturber ma lecture. Les indices sont livrés habilement. Les événements s’enchaînent admirablement jusqu’à cette révélation…

A force de chercher et d’enquêter, j’ai passé tous les protagonistes à la loupe. Je me doutais de certains déroulements. J’ai anticipé des responsables mais je suis quand même restée saisie de stupéfaction à la fin.

Mon évaluation ?

Mon évaluation est très positive parce que ce livre dévoile une atmosphère particulière et peu décrite dans les romans que j’ai lus. La noirceur des personnages fait la qualité de cette histoire, son attrait et l’intérêt que j’y ai trouvés.

Quelques scènes peuvent heurter le lecteur…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Ma parenthèse orthographique…

Je ne peux livrer mon avis sans émettre une critique qui pourrait être vite dépassée par quelques corrections : les erreurs d’orthographe. Je note, pour ceux et celles que ça rebute, que quelques erreurs se sont glissées dans la narration. C’est dommage car ces « fautes » pourraient entraver le plaisir de lire de certains lecteurs.

Je pense à ces verbes conjugués sans terminaison et à ces participes passés avec des lettres finales erronées… Je pense à « quelquefois » et à « quelque temps »… et « aux chiottes » (féminin pluriel).

Par transparence, je me dois de citer ce petit défaut mais je pense que l’indulgence doit être de mise, on peu en faire abstraction… Mon plaisir de lire a dépassé ce stade, en ce qui me concerne et mon attention s’est portée ailleurs.

En bref ?

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman différent. J’ai apprécié la plume d’Edmondo PIRES, son héroïne torturée et cette fin unique.

Les scènes érotiques sont au service d’une psychologie et d’un traumatisme. Voici une réalité que je n’avais jamais saisie dans aucun livre.

Bonne lecture. Bonne découverte !

A la page des livres.

 

 

 

5 commentaires sur “Ce sera notre petit secret : mon avis.

Ajouter un commentaire

  1. Dommage pour les fôttes mais pourle reste je suis tentée. J’ai lu On se Retrouvera de Laétitia Milot, qui parle aussi d’un viol collectif… J’ai trouvé ce livre captivant et en tournant la dernière e-page hier j’étais toute triste de devoir refermer un aussi bon livre. Du coup je lirai peut-être celui-ci ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    merci pour cette chronique passionnante et cet avis détaillé sur le roman. Je suis heureux de constater qu’il vous a plu. Je m’empresse d’ajouter que votre (très juste) remarque sur l’orthographe a été depuis corrigée. Une seconde édition a été mise en ligne cet été. Un premier roman est aussi l’occasion de se perfectionner pour les suivants. A bien des égards… 🙂
    Bonne continuation et au plaisir de lire vos prochaines chroniques.
    Amitiés.
    E.P

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :