Mon avis pour un grand amour peut en cacher un autre


Je suis passée par différentes phases et diverses humeurs en lisant le roman de Kristan HIGGINS. Je vous laisse découvrir mon avis

Mon avis copieUne situation de départ déconcertante !

Lorsqu’on dévore les livres, on est surpris par l’écriture du nouvel auteur. Il me faut souvent un petit temps d’adaptation et quelques chapitres d’habituation !

L’écriture de Kristan HIGGINS fut, pour ma découverte, plus classique que je ne l’aurais cru. L’humour a sa part dans son style mais elle est contenue et gérée dans des phrases convenues et construites proprement. Peu de négations amputées, peu de discours abrégés et réduits à leur plus simple expression.

La situation initiale décrit une jeune trentenaire charmée depuis l’adolescence par un « beau gosse ». Ce qui m’a déroutée et embêtée c’est son comportement naïf et immature. Elle l’espionne comme une enfant. Elle le traque secrètement. Le début de l’histoire est assez caricatural et cela ne me convient pas. J’ai failli abandonner le roman !

Je vous laisse découvrir le résumé de l’éditeur MOSAÏC :

« Pour attirer le regard d’un homme incarnant la perfection masculine, je savais qu’il allait me falloir exploiter mon potentiel au maximum. Bien entendu, je n’imaginais pas une seule seconde réussir à me métamorphoser en cygne, toutefois j’étais bien décidée à me transformer au moins en… je ne sais pas, moi… en oie du Canada ! »

Depuis qu’elle a quatorze ans, Millie flashe (sans succès mais avec une persévérance sans faille) sur le beau, le sublime, le parfait Joe Carpenter. Ses études de médecine terminées, elle retourne s’installer dans sa petite ville d’Eastham au bord de l’océan, dans la région de Cape Cod, bien décidée cette fois à conquérir celui qu’elle considère comme l’homme de sa vie, et la perfection incarnée sur la terre. Après beaucoup d’efforts (jogging à la limite de l’hyperventilation, régime sans pitié, séances chez un coiffeur à la pointe de la mode capillaire, révision intégrale de sa garde-robe…), Millie parvient — enfin ! — à allumer une étincelle de convoitise dans le regard de Joe. Sauf que rien, mais alors rien du tout, ne se passe comme elle l’avait rêvé…

Arrivée à mi-roman, la passion se déchaîne !

Les chapitres sont passés sous mes yeux mais ma tête était un peu ailleurs. Puis l’histoire a pris forme.

La problématique établie, il a fallu que l’auteure se concentre sur le déroulement de l’intrigue. Le côté descriptif caricatural a laissé sa place à plus d’actions et de consistance. La narratrice et héroïne s’est métamorphosée, transformée et a réellement pris sa place dans le roman. Médecin, elle s’est affirmée. J’ai pris alors plaisir à suivre son évolution.

Je ne suis pas surprise de cet amour caché (cet autre amour) car, comme tous ses amis, j’avais pressenti son attachement… Par contre, je ne savais pas ce qui pourrait la dérouter chez le « beau gosse » incarné par Joe Carpentier, son amour d’adolescente. Le séduisant Lorenzo a incarné le personnage stéréotypé « à rejeter » et Joe, l’être parfait, fantasmé mais pas à la hauteur de ses espoirs… Il a fallu déconstruire cet adulation. Je suis convaincue par cette rupture et cette désillusion toute naturelle.

La chute, trop rapidement !

Il aurait été nécessaire, à mon goût, d’étoffer le dénouement et la chute. La dernière problématique que rencontre Millie est intéressante. Son dilemme ne manque pas d’intérêt. Je ne l’ai jamais rencontré en littérature jusqu’à aujourd’hui. Non, je n’en dirais pas plus !

Kristan HIGGINS a fait assez vite pour résoudre son problème. Elle aurait pu prendre un temps plus conséquent… Mais tout s’est fait avec logique. Je suis, là encore, convaincue par le côté réaliste de l’histoire.

Bilan positif !un grand amour peut en cacher un autre

Voici une auteure dont je lirai avec plaisir les livres et les aventures de ses héroïnes. Je suis au fait que le départ peut être caricatural mais le déroulement sera intelligent et proche de la réalité.

Son héroïne a une personnalité improbable, amusante et dérisoire mais elle murit et devient agréable à suivre.

Voici donc une longue série de romans qui s’ouvrent à moi et qui pourraient meubler mes étés… pour mon plus grand plaisir !

Belle découverte ! Belle évolution dans la narration !

Mon évaluation : ♥

A très bientôt.

A la page des livres.

 

Publicités

Un commentaire sur “Mon avis pour un grand amour peut en cacher un autre

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :