Les Highlands, une contrée de séduction… même mort ?

Une histoire de revenant dans les Highlands… Michael Brodie était mort, selon la rumeur. Il revient sur son fief, après neuf ans passé aux combats.

Il est le chef du clan. Il est aussi le mari de Brenna…

le-chef-de-clan

Un résumé prometteur… mais…

Je suis heureuse de lire cette histoire d’autant plus que nos deux personnages principaux se sont connus, se sont mariés, se sont perdus et vont devoir créer ce qu’ils n’ont jamais pu consommer : leur union. Je suis enchantée par ce début qui me rappelle un film particulièrement aimé.

Pourtant, si le début du chef de clan me déçoit, l’ensemble me séduit énormément. La trame de l’histoire n’est pas là où je l’imaginais. Brenna et Michael se reconnaissent immédiatement. Il n’y a pas de tromperie à cet endroit. Ils s’aimaient adolescents. Ils s’aimeront encore…

Le mystère réside dans le passé des personnages. On s’apprêterait à chercher les indices dans ces neufs dernières années… et bien non, le secret de leur séparation est bien au-delà, bien plus enfoui dans les mémoires…

Tirer l’hameçon, je suis au bout !

Le secret est savamment entretenu par l’auteure. Il est fort déstabilisant pour les personnages. Il est le fil d’Ariane de l’histoire. Il entretient la lecture jusqu’au point final. On cherche ce qui est le fondement du drame des personnages. Brenna et Michael sont certes blessés  mais d’autres sont plus profondément meurtris… Les révélations qui au départ ne sont pas dramatiques à nos yeux de contemporains deviennent impensables et intolérables. Je ne m’attendais pas à ces révélations… quoique ! Je les supposais de cette teneur.

Authenticité et vérité

Les deux personnages principaux sont vrais et authentiques. Ils réagissent avec leurs sentiments et leurs émotions mais aussi intelligemment. Il n’y a pas, dans ce roman, de contradictions et de faux agissements.

Grace BURROWES dépeint des comportements logiques, touchants et attendrissants. Les situations m’émeuvent et me séduisent toujours autant. L’amour se construit pierre par pierre, moments après moments. La confiance et le respect sont au centre du roman. Je suis preneuse de ces valeurs.

En bref…

Je deviens une fan des livres de Grace BURROWES. Je n’ai plus aucun doute vis-à-vis de la qualité de l’histoire que je lis, ni de celles que je lirai… Incontestablement, c’est une auteure qui donne un peu de profondeur à ces légères romances.

Mon évaluation : ♥  ♥  ♥  ♥

Le résumé de l’éditeur :

La rumeur le disait mort à la guerre. Pourtant, Michael Brodie revient dans son fief des Highlands, impatient de retrouver son épouse qui s’est morfondue pendant neuf longues années. Il avait laissé une gamine potelée, encore innocente, il découvre une beauté à la chevelure flamboyante, mais aussi une femme qui a dû se débrouiller seule et n’a plus besoin de lui. Séduit, Michael entend bien la conquérir, et, très vite, il s’aperçoit que la partie n’est pas gagnée. Brenna refuse farouchement ses baisers. Peut-être ignore-t-il les batailles qu’elle a dû livrer en son absence et les secrets qu’elle dissimule ?

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :