Les lords solitaires – Tome 1 – Darius de Grace BURROWES

Un plongeon dans un monde connu

Je connais l’écriture de Grace BURROWES. Sa plume me séduit parce qu’elle est fluide. Ses histoires m’enchantent parce qu’il n’y a pas de chemins tortueux. Tout semble couler de source. Si la surprise n’est pas au rendez-vous, le cheminement laisse toujours présager un mystère qui se résout inévitablement à la fin de l’histoire.

Les Lords solitaires.jpeg

Les mêmes qualités

Ce roman, Les lords solitaires, Darius, n’échappe pas à cette règle de fluidité, de charme, de passions et de secrets. Il me semble vrai avec des sentiments justes. L’auteure choisit la vérité et l’équilibre. Je trouve beaucoup d’attraits à son œuvre.

Voici le résumé des Editions J’ai lu – Collection Aventures et Passions :

Fils cadet d’un comte, Darius Lindsey n’a pas de fortune personnelle. Pour survivre, il n’a d’autre choix que de satisfaire les fantasmes coquins des dames de la haute société. Lorsque lord Longstreet, un politicien âgé en mal d’héritier, lui propose d’en concevoir un avec sa femme, Darius finit par accepter et rencontre Vivian. Une vraie lady prête à tous les sacrifices pour remplir ses devoirs d’épouse, mais totalement inexpérimentée dans le domaine de la volupté. Ce qui ne devait être qu’une transaction va se transformer en une initiation sensuelle qui bouleversera leurs vies.

Nouvelle situation attrayante

Cette situation d’amour contrôlé, obligatoire, inévitable change un peu des romances où la nouveauté est synonyme de découvertes et de plaisirs. Ici, la séduction a un grand rôle : attirance des corps mais surtout attirance et compréhension des esprits. J’adore quand l’acte d’amour se traduit par les gestes, les pensées et les dires suivis par les désirs des chairs. C’est ce qui se joue dans la vie de Darius et de Vivian, car, si celle-ci consent à livrer son corps à la maternité et à cet homme inconnu, c’est parce que les mots, les idées qui sortent de sa bouche et de son cœur sont un appel à l’autre.

Un personnage secondaire touchant et riche de bienveillance

Le vieux mari m’a touchée aussi. Il n’est pas en reste. C’est un vieux lord, veuf d’une épouse tendrement regrettée. Il est au seuil de la mort, bien évidemment… sinon comment Vivian et Darius pourraient s’aimer jusqu’à l’éternité comme les vrais amours et les couples immortels ? Il va mourir et sera soulager de retrouver sa tendre et défunte femme, en protégeant sa douce obligée et plus encore… mais je vous laisse découvrir le dénouement.

En bref…

Rien n’est dénigré dans ce roman, ni la vieillesse, ni les sentiments, ni les attirances, ni les choix. C’est chouette de naviguer paisiblement autour de ces personnes. Je continuerai l’aventure avec Grace BURROWES qui est mon écrivaine préférée de ce genre de romances historiques.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Un commentaire sur “Les lords solitaires – Tome 1 – Darius de Grace BURROWES

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :