Trois cœurs bondissants pour… La maison de l’Orchidée de Lucinda Riley


Voilà un long roman, triste, tragique et dramatique. Heureusement, le dénouement est heureux mais la vie des personnages est semée d’embûches, d’incompréhension et de drames.

Sur plusieurs jours, j’ai parcouru le destin de cette famille, avancé dans le présent, chuté dans le passé… Indemne, je suis ressortie. Chamboulée… attristée…

Drôle d’aventure que celle de Julia ! A vos mouchoirs…

Résumé de l’éditeur City Edition

la-maison-de-lorchideeDans son enfance, Julia Forrester a passé des moments idylliques dans le parc de Wharton Park. Un immense et magnifique domaine où son grand-père était chargé de prendre soin des orchidées. Des années plus tard, Julia est devenue une pianiste de renommée mondiale. Alors qu’elle fait face à une tragédie personnelle, elle revient sur les traces de son enfance et renoue avec Christopher, l’héritier de Wharton Park. Un journal intime, écrit dans les années 1940 par le grand-père de Julia, est découvert lors de travaux de rénovation. Quels mystères renferment ces pages ? Dans les méandres de l’histoire de deux familles ravagées par la guerre, Julia va découvrir de sombres secrets qui vont bouleverser sa vie.

Au final, une lecture agréable…

La construction de ce roman est réalisée avec soin et réflexion. De nombreuses problématiques sont abordées. Elles se chevauchent, s’emmêlent et se résolvent naturellement par le bon sens et la bienveillance : le deuil, la passion amoureuse, la puissance des contraintes sociales, l’adoption et le secret familial pour terminer sur l’épanouissement de soi. Entre passé et présent (et inévitablement, avenir), tout un questionnement s’élabore. Je l’apprécie malgré cet étalage de malchance…

Le point de départ est Julia, psychologiquement détruite qui se reconstruit en bâtissant pierre par pierre son passé et celui de sa famille. L’histoire est complexe mais racontée simplement. On suit aisément le désarroi et la peine de notre héroïne. L’immersion dans ses douleurs passées est un élément clé de cette saga familiale. Je pressens tout naturellement que l’auteure, Lucinda RILEY, n’en restera pas à ces drames. L’écrivaine a tissé sa toile. Celle-ci est immense. Peut-être trop étendue, à mon goût.

Lorsque le destin s’acharne sur eux…

Entre la vielle Angleterre et le Siam, le Norfolk actuel, la Thaïlande d’autrefois et d’aujourd’hui, la guerre et la vie contemporaine, le voyage est dense.  Un seul lien entre tous ces moments et ces lieux : la Maison de l’Orchidée et un conte, fort beau. Les malheurs parsèment ce périple. Il arrive à ces personnages, enfants, parents et grands-parents, autant d’amour que de désillusions. Ce n’est pas désagréable à suivre mais cela fait beaucoup pour une seule et même famille. Cela me paraît énorme à porter pour de petites épaules humaines. Je l’accepte. Je suis tout cela avec attention.

Conclusion

Malgré quelques longueurs dans le récit et trop de désillusions, j’ai lu ce long roman, rempli de rebondissements. Sans réelles surprises, le chemin se déploie devant nous, lecteurs et lectrices. On connaît d’avance ce qui se passera. Je ne suis pas surprise. Les points d’interrogation de l’auteure sont vite comblés, non pas par les pages qui se succèdent (elles sont nombreuses) mais par mes suppositions. Le suspense n’est pas à son comble. Cependant, on ne peut rester insensibles à cette richesse d’aventures…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Belle découverte à mes côtés ! A bientôt pour de nouvelles aventures…

A la page des livres.

Publicités

Un commentaire sur “Trois cœurs bondissants pour… La maison de l’Orchidée de Lucinda Riley

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :