Le mec de la tombe… : je ne suis pas tombée à côté !


Avec beaucoup d’hésitations, je suis entrée dans ce petit roman de Katarina MAZETTI. Il est relativement ancien mais je n’avais jamais franchi le cap. Tout est question de rencontre avec les livres et les personnes… Je n’étais pas prête.

Hier, je suis allée visiter quelques avis et j’ai encore failli repousser ma lecture. Aujourd’hui, je ne regrette pas mon incursion dans ce livre particulier. Je l’ai même aimé. Il m’a parlé. Il m’a séduite. En quelques mots, voici pourquoi…

Le jeu du « On dit que… »

le-mec-de-la-tombe-da-coteOn dit que… « Aucune intrigue ».

Sûr. On ne lit pas cette histoire pour le suspense. La vie de ces deux-là a des allures monotones. Pas d’enquête. Pas de secret particulier… Seulement, la banalité des gens qui ne sont pas particulièrement heureux, pas profondément malheureux non plus… Ils se rencontrent dans un cimetière. Ils sont un peu tristes, un peu gris… à l’image du lieu que nous imaginons pour eux. Pourtant, cette histoire d’une rencontre a séduit beaucoup de lecteurs.

A mon avis, l’entrée dans ce roman (un cimetière ?) est atypique. La plume de l’auteure est à l’image de ses personnages. La psychologie de Benny et de Crevette priment sur l’action. Ceux qui lisent ce roman veulent découvrir les méandres d’une relation.

On dit que… « C’est mou… C’est lent… Il ne se passe pas grand-chose. »

C’est vrai, qu’après la lecture et un rapide bilan, tout évolue avec lenteur. La découverte de l’autre s’affrontent au quotidien : le travail, la routine, les collègues et les habitudes. Nous connaissons tous cette vie. Alors, que dire ? Ici, pas de situation exceptionnelle, pas de jour de gloire, pas de suractivité. La banalité, quoi ! Sauf, la rencontre de deux mondes qui se charment et se percutent. Deux individus qui se croisent, s’intéressent à l’autre et qui prennent conscience du large fossé qui existe entre eux. Le lecteur est observateur et témoin. Il rit d’eux et de leurs différences. Il contemple et espère… Il soupire et se rend à l’évidence.

Cette histoire est pour moi comme un petit conte de fée moderne. Le prince est un homme « opposément » charmant, la princesse est « banalement » irritante. Ils vont s’aimer… mais auront-ils pour autant de nombreux enfants ?

On dit que… « l’écriture est basique ».

Certaines tournures de phrases sont un peu crues, désinvoltes, percutantes… Je l’avoue : peut-être choquantes, aussi. Beaucoup m’ont fait sourire par l’image produite. L’ensemble est adapté à l’humeur et à l’esprit des personnages. On trouve là un langage quelque peu familier, propre à deux individus qui évoluent dans deux sphères étranges : une voix pourrait être qualifiée d’intellectuelle (je ne suis pas sûre d’avoir choisi le bon mot) et l’autre (je suis un peu plus sûre) est une voix rurale, campagnarde… fleurie. On se croirait dans « l’amour est dans le pré ». Je ne suis pas une adepte de cette émission, je n’ai vu que de rares épisodes mais les quelques extraits que j’ai découverts nous montrent le choc des espaces… L’un pense à ses vaches et à sa ferme, l’autre à… Ils sont tellement différents ! Apparences, intentions, sentiments, avenirs, présent, habitudes… Ils ne peuvent pas utiliser de jolies phrases bien construites. L’auteure s’est remarquablement adaptée au langage corporel comme verbal de l’un et de l’autre.

En bref !

Ce roman me fait un peu penser à… la liste de mes envies, cruel mais questionnant. Ou… à Marie d’en haut avec cette syntaxe décalée, cet humour qui frôle l’autodérision. Ils me laisseront, tous, chacun à leur manière, un souvenir doux et amer, troublant et amusant.

Nos personnages ne sont ni beaux (physiquement), ni remarquables (Ce ne sont pas des êtres différents !), ni passionnants (leur vie est vraiment banale). Pourtant, ils me touchent. Leurs univers sont bien relatés. Les pensées sont subtiles. Les émotions sont nombreuses. Vive ces petits moments intimes !

J’ai beaucoup aimé cette lecture…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Publicités

3 commentaires sur “Le mec de la tombe… : je ne suis pas tombée à côté !

Ajouter un commentaire

  1. Je l’ai beaucoup aimé. Je n’ai pas forcément trouvé qu’il ressemblait à la Liste de mes Envies, mais j’ai aimé les deux. 🙂 Par contre j’ai lu d’autres romans de cette auteure, et ils se ressemblent beaucoup entre eux (trop). Ce sont souvent des histoires de couples atypiques, de gens qui n’ont rien en commun et finissent ensemble.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :