Le Marquis mis à nu de Sally MACKENZIE : un contexte laissé pour compte !

Après les aventures du Duc mis à nu me voici avec le marquis mis à nu. Jolie suite très romancée  (que romancée devrais-je dire) mais qui manque d’un contexte étoffé… Jugez par vous-même.  Voici mon avis tout en détails...

Je t’aime…

Je ne peux pas dire que cette romance n’est pas tenue sa promesse de me charmer, mais ce fut modérément. Elle veut rimer avec une demande en mariage insolite et quelque peu scandaleuse ; seulement, elle ne l’est pas vraiment. Emma, notre personnage principal féminin, résiste, proteste mais ce n’est que pour la bonne forme.

… Un peu

Sally MACKENZIE utilise une écriture, qui, à mon goût, est assez neutre mais cohérente. Pas de charme particulier. Pas de défaut en vue. L’auteure parvient à me conduire vers la fin de son deuxième tome de Noblesse oblige, sans me maintenir âprement. Les pages défilent, les situations se multiplient. Rêveusement, je poursuis cette aventure avec une envie qu’elle se termine. Cela traîne en longueur. Ce livre n’est que pure romance, avec beaucoup de sensualité mais, à mon avis, il lui manque une intrigue parallèle.

… Pas beaucoup

J’aime toujours la couverture. J’aime aussi les personnages. La situation est amusante, quoique déjà utilisée et racontée. Les personnages secondaires sont quelconques. Les héros principaux sont naturellement charmants. J’ai un peu l’impression qu’une fois la découverte du premier tome, Le duc mis à nu, réalisé, l’effet de surprise et mon intérêt diminuent aussi vite qu’un soufflet sorti du four.

… Sans passion

Cette romance a pour qualité la douceur des sentiments. Elle s’exprime dans les sens, sans excès. Elle n’a qu’un but la découverte de l’autre et la croissance de leur amour. Rien d’autre.

… Mais agréablement romancé, quand même ! 

Cette histoire est gentillette, agréable mais, vous aurez compris mon idée principale, pas exceptionnelle.

Je l’évaluerai positivement mais tout juste satisfaisante. Mes attentes sont un peu déçues.

Le résumé de l’éditeur MILADY ROMANCE

À la mort de son frère, Charles Draysmith devient le marquis de Knightsdale et, avec ce titre, hérite de la garde de ses jeunes nièces désormais orphelines. Incapable de s’en occuper seul et soucieux de fuir les assiduités des coureuses de dot, il propose un marché fort pratique à Emma Peterson, la gouvernante des demoiselles. Pour toute réponse, cette dernière lui lance un chien en porcelaine à la tête… Le nouveau marquis devra davantage user de sentiments que de raison s’il veut convaincre la belle rebelle de l’épouser.

Mon évaluation : 3 petits cœurs.♥

2 commentaires sur “Le Marquis mis à nu de Sally MACKENZIE : un contexte laissé pour compte !

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :