Chloé, Constance et Jane Austen : une petite nouvelle, prémices d’une grande histoire ?

Gratuitement, j’ai téléchargé cette histoire de quelques pages de Marie VAREILLE. Comme toujours, les nouvelles me donnent un goût de « trop court » en bouche ! Éphémères, elles suscitent mon intérêt et elles me laissent perplexe, avec mes questions sans réponse.

Chloé, Constance et Jane Austen me fait cet effet : j’en sais trop peu pour conclure mais je vais y réfléchir. Je cogite intensément et cela donne ceci…Constance Chloé et Jane Austen.jpg

Deux parties se partagent cette nouvelle. Le regard de Chloé puis le deuxième point de vue, celui de Constance, sur une rencontre littéraire et humaine.

L’ambiance est vite et parfaitement dépeinte. Avec les nouvelles, pas de place au blabla et là, j’avoue que nous allons directement dans le vif du sujet.

De charmantes dames se rencontrent dans un club de lecture. Deux novices arrivent : Chloé et Constance.

CHLOE

Chloé nous peint ce petit monde chaleureux, les canailleries de l’une et de l’autre, elle nous plonge dans une discussion sur deux romances que l’on a forcément rencontrées de près ou de loin. Voici aussi deux références qui me tiennent à cœur… et je pourrais débattre avec ces lectrices… mais stop ! Il ne faudrait pas que mon avis soit plus long que cette très courte nouvelle !

CONSTANCE

Le point de vue de Constance, maintenant. Il me semble qu’elle prend de la hauteur sur le prime abord. Ce dernier est différent du regard de Chloé. Elle détient une vérité que les autres n’ont pas. Là est toute ma réflexion…

DEUX HISTOIRES LIEES ?

Pauvre Chloé, innocente et fragile. Vulnérable et amusante… comme toutes les héroïnes de notre auteure de Chick-lit préférée.

Je ne peux en rester là ! Boulimique de romances rigolotes…  Et si, je me plongeais dans le premier livre (que j’ai noté) de l’écrivaine : Ma vie, mon ex et autres calamités ?

Tiens… bizarre ! Voici Chloé. La Chloé ? Et Nicolas… est-ce le Nicolas des deux cafés crème ? Cela ferait de lui un futur ex…

En enchaînant les lectures de Marie VAREILLE, des briques s’assemblent… Suspense ! Sont-ce les mêmes pièces d’un puzzle ou d’autres morceaux d’un jeu d’écriture différents ?

Les réponses dans quelque temps… Je ne les ai pas aujourd’hui. Vous les avez peut-être si vous avez lu la nouvelle Chloé, Constance et Jane Austen et le roman Ma vie, mon ex et autres calamités.

N’hésitez pas à vous prononcer dans les commentaires.

Bonnes lectures. A très bientôt pour de nouvelles aventures livresques.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥ J’aime bien cette petite nouvelle !!!

Résumé de l’éditeur CHARLESTON :

Chloé n’aurait jamais mis les pieds dans un groupe de lecture, si sa grand-mère ne l’y avait pas inscrite, Constance n’aurait jamais rencontré Chloé, si elle n’avait pas espéré trouver l’âme sœur dans le club en question. Découvrez la rencontre entre deux filles que tout oppose, à commencer par leur opinion sur Jane Austen, pour le meilleur et… pour le pire.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :