Pour lui plaire… Pour me plaire

Vous devez remarquer que j’ai un faible pour les romances historiques en ce moment. Cette attirance est assez neuve (quelques mois). J’ai certainement besoin de douceur et Pour lui plaired’évasion, de moments qui ne soient pas vraiment reliés à la vie contemporaine même si, souvent, les héroïnes de ces histoires sont terriblement modernes !

La couverture de ce roman me plaît. Il semble être apprécié par les lectrices. Il est honorablement évalué : il est presque un coup de cœur pour celles qui le lisent. Pourquoi ne serai-je pas enchantée, moi-même ? Pourquoi ne me laisserai-je pas, de nouveau, entraînée dans une écriture romanesque où tout finit bien ?

Allez… partons dans l’aventure des Vauriens de Havisham, sans prétention aucune, avec mon esprit « fleur bleue »… Voici mon avis sur Pour lui plaire de Lorraine HEATH.

Retour aux sources… Communes, somme toutes !

Il y a quelque temps j’ai lu le pardon du même auteur. (Lien : ICI). Cette histoire m’avait convaincue et surtout charmée.

Pour ce livre, la problématique de départ ressemble à beaucoup d’autres. La solution trouvée pour l’héroïne est assez stupéfiante : se rendre dans un club (scandaleux) de rencontres éphémères. On a donc affaire à un jeu de cache-cache.

Ce jeu est assez bien traité puisqu’on n’accède pas à des contradictions de sentiments. Il est évolutif. L’attachement de l’un et de l’autre est raisonnablement progressif. C’est agréable de ne pas tomber dans une lecture où les personnages se contredisent.

Minerva et Ashebury ?

Le tempérament de Minerva est fidèle à lui-même : déterminé, moderne. J’aime sa volonté d’être traitée à égalité avec le sexe opposé. L’esprit d’Ashebury est tout aussi finement décrit. Il est quelque peu magique qu’il s’amourache de notre belle mais je savoure ce paysage d’émotions, de tiraillement et de faiblesse qui se dégagent de son enfance et de son handicap (Chut ! Je n’en dis pas plus !).

Sa passion est aussi heureuse dans cette histoire. Elle « réhausse » la romance. Elle est assez contemporaine. Elle lui confère un attrait qui ne me laisse pas insensible.

Et la fin, alors ?

Et bien, contrairement à toutes les autres, c’est le dénouement qui m’a le plus touchée. Cette relation au père m’émeut énormément. Dans le dernier chapitre, quelques phrases resteront gravées en moi parce que je ressens la même chose pour les miens. Je cite :

« N’oublie jamais, Minerva, que j’ai été celui qui t’a aimée le premier »

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Pour aller plus loin ?

Pensez-vous que je lirai le deuxième tome des vauriens des Havisham ? Pensez-vous que je renoncerai à l’écriture de Lorraine HEATH ? Allez… un petit commentaire… Même si vous et moi nous sommes convaincu(e)s que nous ne tournons pas le dos aux auteurs qui nous ont charmé(e)s une fois…

Bonnes découvertes à mes côtés. Belles lectures romantiques. A très bientôt.

A LA PAGE DES LIVRES

Le résumé de l’éditeur J’AI LU – AVENTURES et PASSIONS

Après six saisons infructueuses, Minerva Dodger a abandonné l’idée de se marier. Son esprit vif, sa nature indépendante font fuir les prétendants, et seuls les coureurs de dot lui tournent autour. En revanche, elle n’a pas renoncé à la passion. Un soir, le visage dissimulé sous un masque, elle se rend au sulfureux Nightingale Club. Sa rencontre avec le duc d’Ashebury est explosive. Elle découvre le plaisir dans les bras de cet amant expérimenté et, au fil de leurs étreintes, leur complicité sensuelle se mue en une relation plus riche. Mais, terrifiée à l’idée de perdre celui qui est indispensable à son bonheur, Minerva refuse obstinément de lui dévoiler ses secrets.

2 commentaires sur “Pour lui plaire… Pour me plaire

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :