Ma semaine romantique : Le chef de Monica MacCARTY

Parce que j’ai lu beaucoup de romances durant mes vacances de printemps, je lance un rendez-vous éphémère : la semaine de la romance historique. Pourquoi pas ?

J’ai envie de partager avec vous mes découvertes, toutes condensées sur 7 jours. Je profite donc de cette semaine pour vous livrer mes chroniques, un avis par jour.

Peut-être aurez-vous envie de m’accompagner, de me suggérer des lectures et des auteurs, des séries et des couvertures…

Du samedi 3 au vendredi 9 juin 2017, lançons-nous ! Je vous souhaite une belle semaine et de très bonnes découvertes ! 

Il y a deux ans, durant mes vacances, je m’étais lancée dans la série Outlander, que j’avais découvert sous le titre, le chardon et le tartan. Ce fut une véritable passion ! Cette année, j’ai découvert les Chevaliers des Highlands de Monica MacCARTY et c’est aussi un beau plaisir de lecture.

Cette saga est différente. Elle commence par le chef (tome 1) qui est introductif aux autres livres. Robert de Bruce, roi revendiquant le trône d’Ecosse que les Anglais lui refusent, décide de regrouper des Highlanders d’élite pour le protéger et lutter contre les manœuvres d’Edouard Ier, roi d’Angleterre.

Ce premier livre nous décrit la sélection et l’entraînement de ces hommes hors du commun. Chaque tome suivant nous livrera une qualité particulière de chacun de ces mercenaires, un événement de la la guerre, une romance.

Monica MacCARTY s’inspire de faits réels, de la généalogie très particulière des rois et des clans du XIVème siècle. Elle justifie son écriture grâce à l’Histoire et apporte une touche agréablement romancée pour notre plus grand bonheur de lecture.

Son écriture est appréciable. Ayant lu livre après livre, je note certaines scènes assez proches mais des personnages atypiques, tantôt attrayants, tantôt confrontés à des situations explosives, toujours amoureux et sensuels. Cette série est addictive. Elle est bien rédigée et construite. Les amoureux du genre seront certainement comblés.

Voici mon avis pour le tome 1, le chef de Monica MacCARTY.

Résumé de l’éditeur J’AI LU – AVENTURES et PASSIONS

Comte de Carrick et seigneur d’Annandale, Robert de Bruce revendique le trône d’Écosse. Or pour vaincre les Anglais, ce n’est pas de chevaliers dont il a besoin. Il lui faut des mercenaires d’élite, des Highlanders. Et à leur tête, le meilleur de tous : Tormod MacLeod, une force de la nature. Mais Tor, dévoué à son clan, refuse de s’impliquer dans cette guerre. Comment le convaincre ? En le piégeant. C’est ainsi que Christina Fraser se glisse une nuit dans son lit. Au matin, Tor est sommé de l’épouser. Par le jeu des alliances, le voilà contraint d’embrasser une cause qui n’est pas la sienne. Et c’est fou de rage qu’il accueille sa jeune épouse en son fief de Dunvegan…

Historique et romantique

Le livre commence par un prologue qui nous situe dans le contexte historique et dans l’histoire de l’Ecosse. Robert de Bruce n’est pas encore sacré roi d’Ecosse. Ses forces sont assez faibles. il a besoin des meilleurs soldats pour assurer sa protection et sa victoire.

Les personnages de la romance

Monica MacCARTY a souhaité une héroïne innocente et naïve. C’est son choix. Elle l’assume jusqu’au bout de son récit. Chétive, belle, dotée d’une volonté forte, Christina Fraser développe ce que son père a anéanti et réprimé chez elle. Cette jeune femme appartient, en esprit et physiquement, à l’histoire de son pays. C’est une combattante.

Son mari, Tor, force de la nature, guerrier, Highlander, combat pour l’honneur des siens. Il est chevaleresque, honnête, tout aussi déterminé que sa belle. Ensemble, ils accomplissent beaucoup pour leur clan, pour leurs proches et pour la liberté de leur pays.

LE TON DE L’ECRITURE

Pas d’humour dans la plume de l’auteure pour ce premier livre. Par contre, celle-ci marque l’entrée de ces hommes puissants dans la garde de Robert de Bruce par la virilité, le partage, la fraternité, la force. Ce tome est un condensé de ce que j’aime dans l’Ecosse : la nature grandiose, refuge et enfer, la passion des Highlanders, la guerre pour l’honneur, les combats et les trahisons toujours punies. Elle donne le ton pour la suite de la série.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Pour une entrée, j’avoue qu’elle est très réussie parce qu’elle me donne envie de lire les autres tomes. Les couvertures sont magnifiques. Les titres sont les noms de guerre des Highlanders d’élite, traduisant la fonction et la qualité la plus spectaculaire de chacun. J’ai hâte de vous parler des romances suivantes.

Belle semaine de la romance ! A bientôt.

A la page des livres.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :