Fuite en avant de R. EVE


Gratuitement, j’ai acquis cette nouvelle de 16 pages. Nul doute que le plaisir de lecture est d’autant plus grand lorsqu’on nous offre cette occasion de découvrir l’univers d’un auteur.

Il ne m’a pas fallu très longtemps pour lire Fuite en avant de R. EVE.

Fuite en avantLe résumé de l’auteure (Auto-édition) :

Le temps d’une fuite, découvrez une course aussi captivante que terrifiante jusqu’au dénouement final.

Mes conseils, avant la lecture.

Ne faites pas comme moi : faites comme je dis. Voici un conseil livresque, tout à fait bienveillant… et qui n’a rien d’un ordre.

Je me suis posée et j’ai observé la couverture (en noir et blanc sur ma liseuse). La couverture est tout à fait attrayante. Ce couloir parsemé de pétales de roses rouges n’est pas anodin. La silhouette sombre, tout au fond, en en parfaite adéquation avec le titre. J’imagine bien un personnage (non identifié) qui s’échappe de… à vous d’imaginer !

Pour apprécier cette nouvelle, il faut la découvrir en douceur, être attentif à la narration (certes!) mais à sa mise en page. J’avoue que sur ma liseuse, les interlignes étaient inégaux, parfois doublés, parfois simples. Je n’y ai pas prêté attention : un tort.

J’ai glissé dans les vagues de la description, construisant ma représentation mentale des lieux, du personnage, cherchant à connaître les motifs de cette fuite en avant.

L’auteure, R. EVE, sait livrer à son lecteur les indices avec parcimonie, un à un, satisfaisant juste sa curiosité pour un aspect du problème. L’auteure joue avec la savante puissance des mots. Le parcours est ingénieux. La prochaine fois, je ne me laisserai pas avoir ! Mon conseil, donc, soyez plus malin que moi et prenez vos doutes pour des alertes, cherchez les indices et ils ne vous mèneront pas par le bout du nez ! Voilà, c’est dit !

Qu’ai-je pensé du contexte ?

Le côté fantastique des personnages m’a semblé un peu déjà vu mais il est plausible. La cause de cette fuite est un mobile courant. En général, la quête du pouvoir, le sexe et l’argent sont les trois facteurs que l’on retrouve dans les affaires courantes. Peut-être pas forcément dans l’ordre où je les ai énumérés…

En bref…

Le vrai attrait de cette nouvelle est la construction littéraire du récit, l’utilisation de la grammaire et de la présentation du texte pour soutenir la narration. Un grand bravo pour l’auteure ! C’est un pari parfaitement réussi. Lisez cette nouvelle pour vous faire avoir… c’est amusant de se trouver un piètre chercheur d’indices de lecture !

De mon côté, je n’ai pas été sensible au contexte fantastique (rassurez-vous : ce n’est pas la clé de l’histoire. J’ai même l’impression que c’est tout à fait secondaire). J’aurais été plus touchée par une motivation « vraie » et réelle du traqueur. Ceci est personnel et n’engage que moi.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Relèverez-vous ce défi ?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :