De tes nouvelles d’Agnès LEDIG

Dire que j’aime cette auteure n’est pas un secret pour celles et ceux qui me suivent. J’ai lu tous ses romans : vous pouvez faire une recherche sur mon blog. Je les ai tous dévorés au bon moment et je les ai tous aimés…  leur manière.

Les histoires d’Agnès LEDIG sont toujours remplies de sagesse, d’humanité, de douleur mais d’espoir. Ses personnages sont solitaires, mal menés par la vie. Ils portent des fardeaux que les pages et les rencontres allègent. Celle-ci n’échappe pas à la règle.

La galerie de portraits

Elle est toujours précise, dépeinte avec expertise, minutieuse, réaliste et attendrissante. La psychologie prédomine sur les apparences. J’aime les univers de cette auteure.

  • Anna-Nina n’a plus de maman, morte à sa naissance.
  • Eric, son père, ne parvient pas à faire le deuil de sa tristesse.
  • Valentine est une boule d’énergie que rien ne comble.
  • Gustave est un vieil homme, mi-enfant, rêveur, sage et raisonnable.
  • Enfin, Gaël tente de s’affranchir de son mal-être et de son obésité.

Plaisir de suivre ?

De tes nouvelles est la suite de On regrettera plus tard. Parfois c’est un point fort (surtout pour les éditeurs), pour moi, c’est une angoisse. Les histoires se suffisent souvent à elles-mêmes. A nous, lecteurs, d’en rêver la suite…

Agnès LEDIG construit une narration qui est dans la continuité exacte du livre précédent. Les problématiques se poursuivent. Chaque protagoniste garde sa personnalité et ses travers.

Il est difficile pour les écrivains de ne pas essouffler ses lecteurs, de les tenir en haleine, de faire du nouveau avec une trame ancienne, de garder en vie des êtres, de poursuivre leur longévité sur des chapitres et des chapitres, en conservant ce feu, en faisant naître des étincelles toujours plus belles. De tes nouvelles garde le même ton que le livre précédent mais peut-être pas la même énergie… Ce fut mon impression personnelle.

J’ai été contente de suivre les personnages… un peu.

  • Eric est devenu plus fort. J’aurais pourtant aimé découvrir son accomplissement personnel et professionnel en plus de celui du couple.
  • Gustave est un véritable ami, un pépé comme j’aime, une vieille personne pleine d’expériences, de sagesse et de bienveillance.
  • Gaël, garçon instable, fragile mais attachant, répète ses plaisirs et ses erreurs. On espère qu’il se trouvera et qu’il parviendra à acquérir ce bonheur personnel qui lui fait défaut.
  • Par contre, Valentine m’a un peu ennuyée avec ses doutes et son désir. Elle est passée au second plan. Les autres membres du « clan » ont acquis un rôle de personnages principaux à égalité avec elle.

Il fallait aussi introduire des personnages secondaires, Sébastien et son papa. Ils apportent un peu de nouveauté, ils contribuent au message de l’auteur. Ils m’ont convaincue… un peu.

Alors mon avis ?

Il est mitigé. J’ai éprouvé un vrai plaisir à parcourir ce nouveau livre. Le ton d’Agnès LEDIG est doux, intelligent et porteur de messages. Peut-être que ce livre se suffit à lui-même, qu’il n’a pas besoin d’être associé au précédent et que le premier peut vivre sans le second. Peut-être que Valentine a trop de doutes. Peut-être que le domaine des morts doit rester dans l’ignorance… Peut-être que nous avions compris la tristesse de la petite sœur et que nous aurions pu envisager ses démarches…

En bref…

Quoiqu’il en soit, Agnès LEDIG a la plume émouvante et charmante. Je suis toujours émue et troublée. Je suis toujours fan et dans l’attente de ses œuvres. Je lirai le suivant et les autres. J’aime son style et ses récits, sa campagne, ses personnages et ses dialogues apaisants.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Le résumé de l’éditeur ALBIN MICHELDe tes nouvelles

Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.

Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

Depuis Juste avant le bonheur, son premier succès, Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman vibre d’énergie et de sensibilité, à l’image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu’à être heureux.

Vous pouvez lire et relire mes chroniques, mes coups de cœur et mes moments de plaisir :

  • ICI pour On regrettera plus tard
  • ICI pour Pars avec lui
  • ICI Juste avant le bonheur
  • ICI Marie d’en haut.

4 commentaires sur “De tes nouvelles d’Agnès LEDIG

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :