Bleeding Heart de Nikki Jenkins


Voici mon deuxième service de presse. Cette fois, l’auteure, Nikki JENKINS m’a sollicitée pour lire son roman Bleeding Heart. Je suis touchée de cette confiance. Je suis flattée de recevoir cette demande. Alors, avec tous mes remerciements, je me lance dans cette chronique.

Le résumé de l’auteure (AUTO-EDITION)

Bleeding HeartÉmilia Stark a enfin réussi à obtenir ce qu’elle voulait au plus profond d’elle : William Portman. Mais après quatre ans de bonheur, voilà que Will s’éloigne soudainement d’elle, sans aucune explication.

Pourquoi ce changement d’attitude ?

Les attraits de ce roman

La jolie couverture de livre participe à mon entrée dans l’histoire. Je sais parfaitement qu’il s’agit d’une romance. Le titre est soigné. La présentation des chapitres est toute en courbes et en rondeurs. Cela donne à l’ensemble un aspect doux et touchant.

Emilia aime Will. Mais qu’en est-il des sentiments de William ? L’histoire me présente des êtres torturés, sans aucun doute. Le résumé évoque des changements. Quelle est la cause de ces changements ? Voici un mystère qui m’intrigue… Me voici happée par les aspects extérieurs. Maintenant, venons-en au corps de ce roman…

Une construction soignée

La grande qualité de cette romance est la construction de cette intrigue. La principale voix est celle d’Emilia. Celle-ci alterne les points de vue présents et ceux de sa vie passée, l’un éclairant l’autre. Comme Emilia, nous sommes dans l’incompréhension. Pas à pas, on discerne la relation entre cette jeune femme et William Portman.

La douleur d’Emila est décrite avec profondeur. Cette adolescente est dépeinte parfaitement, ses états d’âme sont touchants. Mais le véritable mystère est cet homme. Je ne comprends pas son mutisme, son indifférence, ses comportements comme si Mia n’existait pas.

Une chute tout en logique…

Bien sûr, je n’expliquerai pas ce dénouement car il est l’autre point positif de cette romance. Il surprend. Il éclaire. Il permet de mettre des mots sur la relation des deux protagonistes.

En bref…

Cette romance est réussie. Elle est particulière, peu ordinaire (pour moi) et parfaitement maîtrisée sur le fond. J’en suis très agréablement surprise et admirative.

Elle est assez courte (un peu plus de 100 pages). Elle comble inévitablement les lectrices romantiques.

Je trouve l’écriture de l’auteure soignée avec quelques erreurs orthographiques dans de courts chapitres (surtout vers la fin) qui m’ont un peu déroutées mais qui au final, peuvent être vite corrigées et oubliées.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Jeunes adultes, lectrices, passez un bon moment de lecture ! Bonne découverte à vous.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :