La loterie de l’amour de Lisa KLEYPAS


Avec un tel titre, La loterie de l’amour et un tel résumé, à quoi peut-on s’attendre ? A tout ce qui est écrit. C’est sans surprise. Cela aurait pu m’être agréable…

Lisa KLEYPAS est fidèle à elle-même et à ses histoires. Celle-ci ne m’a pourtant pas accrochée. J’ai même abandonné ! J’en suis la première déçue.la loterie de l'amour

Le résumé de l’éditeur J’AI LU

Dissimulé derrière une tenture, Derek Craven observe la salle de jeu où se pressé une foule élégante. Chaque soir, son casino draine les joueurs les plus acharnés de Londres – et les plus fortunés. Chaque soir, c’est lui le véritable gagnant. Né dans le ruisseau, élevé par des prostituées et des voleurs à la tire, il est à présent l’un des hommes les plus riches d’Angleterre et l’un des plus solitaires. Soudain, son regard accroche une silhouette féminine vêtue de velours bleu nuit. Du visage dissimulé par un masque, il n’aperçoit qu’une bouche pulpeuse. La chevelure auburn met en valeur un teint de lait. Le décolleté audacieux permet d’apprécier une poitrine somptueuse. Lorsque l’inconnue s’approche de l’endroit où il se cache, Derek ne peut s’empêcher de tendre la main pour l’attirer vers lui.

Rien que pour cette couverture…

Rien que pour cette couverture, j’avais envie de découvrir cette histoire. L’héroïne a beaucoup de sensualité, d’innocence et d’intentions obstinées… Dans les mots, elle est ainsi. Tout en innocence au début, en détermination et en séduction par la suite. On a affaire à un personnage un peu contradictoire, si je suis négative, en évolution si je positive. Ses attitudes rentrent un peu en collision. Elle se révèle toute différente d’un chapitre à l’autre.

Les contradictions…

Derek est de même. On le dit froid, enfermé dans son monde, sombre et frivole. Il se dévoile comme un homme curieux, intéressé, prévenant, amoureux de cette unique femme. Si je laisse mon mental me dicter la vérité, je dis que cela est trop en opposition avec les apparences et les premières descriptions de l’auteure…

Pour lire cette romance, légère et séductrice, il faut en faire abstraction. Je passe un joli moment, sans réfléchir, jusqu’à la moitié du livre… jusqu’à ce que Sara quitte le club bien mal accompagnée. Je ne lâche pas mes premières impressions, j’enveloppe le cours des événements de bienveillance et je poursuis ma lecture…

Sacrée loterie !

Sara est quelque peu naïve et hors réalité. Elle connaît toutes les vérités de son contexte (Londres, ses ruelles malfamées, la menace du club de jeux, ses locataires…)  mais elle les ignore toutes. Lisa KLEYPAS se joue de ce personnage. Elle mise sur notre incrédulité.

Sara rentre chez elle. Elle force la destinée. Heureusement, le destin ne lui répond pas et l’entraîne vers ce qu’elle a toujours nié. Elle est invitée dans un étrange château. La pire ennemie est aussi présente. Je gémis de souffrance ! Ne croyez pas que je plains notre héroïne. Non, je me plains, moi, de ce qui me semble impossible. Trop tard, je décroche…

Quels attraits, alors ?

Voyons donc ce qui est intéressant. Depuis Le cercle des canailles de Sarah Maclean, j’ai un petit faible pour les cercles de jeu. Ce milieu d’aristocrates en quête de liberté et d’adrénaline me séduit.

J’aime les personnages qui ont des apparences qui ne reflètent pas tout à fait leur quête et leurs faiblesses. Je suis séduite pour ceux qui partent de rien et qui grimpent dans l’échelle sociale. Derek est l’un d’eux. Il force mon admiration.

Il y a aussi cette balafre qui change le physique de notre héros… une « Bête » qui cache un « Beau »… Seulement, cette facette est assez peu utilisée par notre auteure. Tant pis !

Et puis, Sara qui est romancière. Elle invente des personnages qui lui ressemblent : une Mathilde qui révèle tant d’elle-même et de ses désirs. C’est un peu son inconscient qui parle et toute une société qui brime le caractère de ses gens. C’était une bonne idée, non ?

En bref…

Pas de miracle dans la construction de cette histoire. On est en effet dans un jeu de pur hasard qui n’a pas de fondements solides (mon opinion est tout à fait personnelle et mon humeur du jour a dû jouer en sa défaveur, je l’avoue !). C’est un contexte de tromperies et d’apparences. Les personnages sont tout en changement. Les lieux sont prometteurs et dangereux. J’aurais pu adorer…

Je me pose la question suivante : quelle fâcheuse rencontre nos héros vont-ils subir ? Que des aléas… déboires qui serviront d’attachements. Les rebondissements sont très miraculeux… C’est pour moi un trop plein.

Alors, je conclue : un roman à lire, sans se poser de questions. A savourer au gré des humeurs de nos protagonistes. Moi, j’ai lâché en cours de lecture. Je n’étais pas trop d’humeur à me laisser manipuler sans réel plaisir. Je sais que je trouverai un autre roman de Lisa KLEYPAS qui m’ira mieux. Je n’en doute pas.

Mon évaluation : ♥

Au plaisir de toujours découvrir…

Publicités

2 commentaires sur “La loterie de l’amour de Lisa KLEYPAS

Ajouter un commentaire

  1. dommage pour cette petite déception 😦 c’est une auteur que j’apprécie beaucoup : je viens de commencer la saga les Hathaways, dans laquelle on croise certains personnages de la Ronde des saisons ce que j’adore 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas du tout accroché avec celui-là… C’est dommage ! Ca arrive… Je passe à autre chose !
      Lisa KLEYPAS est une auteure que j’apprécie aussi… Son livre n’aura pas retenu mon attention mais d’autres m’ont apportée beaucoup de plaisir et de satisfaction.
      Bonne découverte de la saga des Hathaways. Bonne lecture à toi.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :