La Flèche de Monica McCarthy : Que de la romance !

J’ai été passionnée par cette série des Chevaliers des Highlands de Monica McCARTY (cliquez ICI pour découvrir mon avis sur les autres livres), mais, malheureusement, bien moins par ce tome, La flèche.

Le résumé de l’éditeur J’AI LU – Aventures et passions

La flèche.jpgArcher d’élite, Gregor MacGregor fait partie de la garde du roi d’Écosse. Lors d’un raid anglais, il sauve une petite orpheline puis, ne sachant que faire d’elle, la laisse en pension chez son frère. Les années passent. De retour sur son domaine ancestral, Gregor découvre avec stupeur que sa pupille a déjà vingt ans ! Cate est aussi un vrai garçon manqué qui a suivi un entraînement martial pour ne plus jamais subir la brutalité des soudards. Il faudrait la marier, mais qui épouserait une fille imbattable au corps à corps ? Gregor ignore que Cate l’aime depuis le premier jour d’un amour fou, et que la diablesse lui réserve encore bien des surprises.

 

Beaucoup de romance

Notre héros est sans doute le plus beau de tous les Highlanders de cette garde secrète de Bruce (roi d’Ecosse). Il est aussi le tuteur de notre personnage féminin. La problématique de ce livre est l’écart d’âge entre les deux protagonistes. Un jeu de séduction est mené par Cate ; Gregor, luttant, de son côté, pour ne pas succomber à l’attrait de cette jeune femme acharnée et guerrière.

Tous les deux sont réunis sur les terres de Gregor MacGregor. Ils se re-découvrent et se séduisent. Les chapitres racontent leurs rencontres et ce jeu de détours et de charme.

Moins d’action et de faits historiques

La guerre est oubliée. Gregor n’est plus un soldat. Il perd dans ce tome son statut d’archer. Le couple vit, « d’amour et d’eau fraîche », dans une parenthèse historique, dans le quotidien d’un chef de clan.

Des personnages secondaires compliquent leur relation, mais peu d’événements guerriers ne troublent cette sérénité… Ce qui m’a gênée.

 

En bref…

Les récits des Chevaliers des Highlands m’ont charmée pour les faits historiques liés à la romance.

Dans ce tome, la Flèche, le combat du roi écossais est tout à fait secondaire. Les deux personnages principaux se cherchent et se séduisent longuement. Les actions guerrières sont relatées qu’en fin d’histoire.

L’intrigue et les problématiques du couple n’ont pas déchaîné de passion chez moi… Ce sera sans doute pour une prochaine fois puisque l’écriture de Monica McCarty est toujours agréable et cohérente.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Publicités

2 commentaires sur “La Flèche de Monica McCarthy : Que de la romance !

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :