La vie ailleurs de Leslie Héliade : la vie au quotidien d’expatriés…

Sollicitée par l’auteure, Leslie HELIADE, via le site SimPlement.pro, j’ai lu La vie ailleurs.

Ce roman rapporte dans des mots et des situations justes la vie d’expatriés en Inde et l’inévitable choc des cultures.

Je vis cette situation depuis quelques années. J’ai donc été particulièrement touchée par ces récits, car le livre rapporte différents points de vue, celui des locaux mais aussi celui des étrangers, venus s’installer provisoirement pour des raisons professionnelles.La vie ailleurs.jpg

En Asie, en Inde, mais aussi en Afrique, en Océanie, et certainement dans d’autres contrées du monde, cette intrusion dans la culture d’autres hommes et femmes, est infiniment difficile et incompréhensible parfois. Seuls la connaissance, les rencontres et le temps, nous habituent à différents modes de vie et de pensées.

Ce que j’ai aimé dans ce roman de vies, est l’alternance des visions et le changement des mentalités (si infimes soient-elles). Ces pages que j’ai lues sont chargées de détails vrais et de quotidiens. Je me vois évoluer dans ces rues, à la recherche de l’ingrédient qui manque tant à mes repas, en quête d’une rencontre qui ne se déroule jamais dans les normes qui sont les nôtres.

Leslie HELIADE nous décrit son cheminement avec un regard critique et positif. Il est certainement celui de tant de femmes européennes, isolées, qui n’ont d’occupations que la maison, les enfants et quelques rencontres, où inévitablement elles cherchent à reconstituer le monde qu’elles ont quitté.

Elle y retrace aussi l’investissement chronophage de l’époux qui se voue à l’entreprise sans y trouver réellement le plaisir professionnel puisque tout est toujours très compliqué en matière de gestion de personnel.

Pourtant, toutes ces scènes de vie n’ont pas que des expatriés pour centre d’observation. A la périphérie, on y découvre l’expérience des domestiques, chauffeurs et dames de ménage, leur propre vie. Cette vie, je la juge difficile et pas toujours juste, mais c’est la leur. Notre jugement ne leur apporte pas grand-chose…

Ainsi, notre lecture, nous fait rebondir d’un lieu à un autre, d’une situation à une deuxième, d’un sentiment à une émotion intime et légitime. Si le fil conducteur est le croisement des regards, il retrace simplement des instants de vie.

Le titre, La vie ailleurs, porte bien son nom. Pas de suspense autre que le destin, pas d’intrigue autre que celle du futur, ce roman est observateur et relatif à une aventure, délicate, certes, mais passionnante.

Merci à l’auteure et au site SimPlement.pro pour cette lecture et ce service de presse.

Le résumé de l’auteure (AUTO-EDITION)

Frank et son épouse sont envoyés en Inde avec un contrat d’expatriation de trois ans. Alors qu’ils s’arrachent les cheveux, lui dans son boulot, elle à gérer le quotidien, ils rencontrent des personnes fascinantes qui vont bouleverser leur existence. De l’intouchable au riche Indien, en passant par l’expatrié colonialiste et le voyageur passionné, le texte fait découvrir l’Inde sous de multiples facettes. Histoire d’amour, mariage arrangé, drame familial, réalité du quotidien, choc culturel, destin de femmes, solitude et espoir… Les récits s’entrecroisent pour peindre la vie ailleurs.

Publicités

4 commentaires sur “La vie ailleurs de Leslie Héliade : la vie au quotidien d’expatriés…

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :