Nos petites inconséquences d’Alix MARIN

Si vous avez envie de fraîcheur, d’une plume narrative pétillante, de personnages attachants avec des prénoms que je trouve extra ordinaires, le roman d’Alix MARIN est disponible pour vous.

Nos petites inconséquences est agréable par sa légèreté, son contexte, l’inconfort de sa 4L et son langage direct, parfois cru – moderne ? – qui n’altère pas mon plaisir de lecture.

La magie de la lecture agit sur moi très rapidement, dès le premier chapitre. France est une héroïne plaisante qui rencontre le témoin de mariage de la future épouse de Jules, elle-même témoin de son meilleur ami (le fameux Jules). Compliqué ? Pas du tout… Les situations sont amusantes. Les deux futurs amoureux (les deux témoins) sont pétillants de vie, toujours bienveillants et honnêtes. Les scènes sont touchantes, tantôt drôles, tantôt séductrices. Pas d’ennui dans cette narration même si on en connaît la fin.

L’auteure, Alix MARIN, dit être expatriée et aimer la France. Ca se sent… Tout à l’heure, en introduction, je vous parlais de contexte. L’atmosphère dépeinte en témoigne. Elles sont belles, ces régions qu’ils traversent. Les tout-petits détails qui me sont offerts me restent en tête… moi qui suis aussi expatriée et loin de mon pays natal.

Nos petites inconséquences m’a touchée.

Le titre, dès la première rencontre ; l’illustration, en ce moment même. Pour le titre, j’aime sa résonnance et sa musique, le petit possessif qui le fait mien… Pour la couverture, elle m’apparaissait lointaine, trop floue, trop grise sur ma Kindle. Mais voyez-vous leur sourire ? Observez-vous la coquinerie qui se dégage de ce couple ? Maintenant, tous ces indices me sautent aux yeux comme des images vraies de ce joli roman.Nos petites inconséquences

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥

Le résumé des éditions HQN :

France est la reine de l’anticipation, de la prévision et du contrôle. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que le jour où elle se déciderait à dévoiler enfin ses sentiments à Jules, son meilleur ami, ce dernier la prendrait de vitesse en annonçant son mariage. Ce qu’elle n’avait pas prévu non plus, c’est qu’à son retour à Paris, Jules enverrait Émile, le meilleur ami de la future mariée, pour l’accueillir à l’aéroport. Résultat, elle se retrouve coincée avec ce rugbyman tout en muscles et en tatouages pour rejoindre en 4L le lieu de la cérémonie, à Bordeaux. Un long, très long voyage qui va vite se révéler plus plaisant qu’elle ne l’imaginait. Car Émile est vraiment charmant et… imprévisible ! 

NetGalley

Je remercie les éditions HQN et l’auteure, via le site NetGalley, pour ce moment de lecture. Ce fut une première pour moi d’avoir la chance et le privilège d’accéder au service de presse des éditions HQN.

Bien livresquement.

A la page des livres.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :