Résilience de Damien LEBAN

Somptueuse couverture qui nous met les frissons avant de commencer ! Pauvre homme enchaîné qui va mourir sous la tempête…

Quels sont ces personnages qui sont si mal traités ?

George Karletti : nous ne le connaîtrons pas de son vivant. Dommage pour lui… quoique personne n’a beaucoup d’attachement pour lui dans ce livre !

Le shérif : Il n’est pas très efficace. Il voudrait incarner le pouvoir et la puissance, il n’est que le jouet de cette tempête, il est balloté, il tente de refaire surface dans ces vagues successives de meurtres… Les deux adjoints vont faire son travail. On se doute qu’il n’est qu’un pion dans ce monde mafieux !

Venons-en à nos deux flics : Lui et Elle. Qui sont-ils ? Solitaires, les deux adjoints traversent les aléas atmosphériques : ils enquêtent à deux, quelquefois, et séparément, souvent. Ils sont complices. Ils sont méfiants. Ils vivent à cent à l’heure, poussés par le vent et la pluie incessante. Ils sont chahutés par les éléments naturels, par les humains, par des passés torturés.

Une trame à mille facettes… ou presque !

C’est avec brio que l’auteur de Résilience, Damien LEBAN, nous trame un thriller qui nous défie à chaque page. Je pressentais des manipulations (facile !), des machinations… Ils sont tous ligués contre moi : les personnages ne sont jamais ce qu’ils paraissent et l’auteur s’est bien amusé !

Solidement construit, densément bâti, ne vous attendez pas à une petite intrigue. Non, pas du tout. Les relations sont tragiques. Les buts et les motivations sont multiples. Ils se croisent, ils se défient et ils finissent par s’entrechoquer pour donner ça… !

Un contexte machiavélique

Les personnages sont sombres, les relations difficiles, l’environnement est tumultueux. Tout ce petit monde est prisonnier de l’île, soumis aux aléas de la tempête. Je me Résiliencedemande si j’attendais la fin de ce climat apocalyptique ou si je la redoutais. C’est une course contre la montre… Trouver un évadé, démanteler un réseau, vivre et aimer, se libérer, capturer le ou les meurtriers. Joli défi pour le lecteur !

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ et 1/2 ♥

Le résumé de l’auteur (Auto-édition) :

Sur la tempétueuse île de Vinalhaven, l’éminent truand George Karletti est torturé à mort devant sa famille.
Le shérif local bâclant volontairement l’enquête, ses deux adjoints reprennent discrètement l’investigation.
Entre chasse à l’homme, pression de la mafia et influences politiques, l’archipel maudite est alors mis à feu et à sang…

Publicités

5 commentaires sur “Résilience de Damien LEBAN

Ajouter un commentaire

  1. De un, je suis vraiment contente que m’a chronique t’es mis l’eau à la bouche. Ça me fait vraiment plaisir ! De deux, ta chronique donne aussi envie de découvrir le livre et je suis totalement d’accord avec toi !! 😉 J’aime beaucoup la façon dont l’auteur joue avec le lecteur et je trouve que pour un thriller, c’est une qualité indispensable !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :