Le chant du rossignol de Kristen Hannah

Ce roman présente toutes les facettes de la 2ème guerre mondiale en France. 

Il y a longtemps que ce roman m’attire. Peut-être dès sa sortie. Sa couverture un peu retro m’avait charmée. Celle de poche est encore plus proche de l’histoire que j’ai lue.le chant du rossignol 2.jpg.png

Si une période m’intéresse, c’est bien celle de cette terrible guerre. L’occupation, la résistance et la collaboration sont autant de sujets sensibles, la déportation et l’extermination de Juifs (entre autres) sont terribles. Vous connaissez certainement ma sensibilité et mon intérêt pour l’Histoire, pas si lointaine, de la France.

Dans ce roman, les multifacettes tragiques de la seconde guerre mondiale sont décrites à travers le destin de deux sœurs : Vivianne et Isabelle. Le récit est narré par l’une d’elle, on n’identifie le narrateur qu’à la fin du livre. Pour l’auteure, Kristin HANNAH, tous les coups sont permis : qui va survivre ? A quel prix ? le chant du rossignol.jpgQuelle destinée va subir cette famille déjà meurtrie par la Grande guerre ?

Ce livre présente un contexte historique riche. Le lecteur n’est épargné d’aucune atrocité.

Il dépeint aussi les relations compliquées entre deux sœurs et un père souffrant d’une autre guerre, une mère absente parce qu’elle a succombé à sa maladie. Les deux femmes s’expriment émotionnellement, physiquement et psychologiquement différemment. L’une et l’autre sont attachantes. Je trouve dans chacune d’elle une partie de l’humain parfait et imparfait : courage, peur, honneur ou honte, révolte et soumission.

J’adore cette plongée dans la réalité et la vie de ces deux femmes. Elles finissent forcément par se retrouver parce que même si leur tempérament est opposé leur loyauté envers elle-même et l’amour de l’autre est plus fort et plus beau que tout. La guerre et ses immondes situations ne gagnent jamais totalement…

Mon évaluation : Un gros COUP de COEUR ! ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

Le résumé de l’éditeur MICHEL LAFON :

France, 1939.
Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu’un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d’accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays…
Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l’envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage très vite dans la Résistance sous le nom de code  » Le Rossignol  » et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne.
Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l’envahisseur. Un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :