364 jours pour t’oublier d’Audrey KEYSERS et de Sandra SITBON

Avec une couverture aussi jolie, je ne pouvais que me laisser tenter…

Titre comme illustration sont en adéquation parfaite avec le contenu du livre. Voici un récit qui ne peut laisser indifférent !

Le résumé des éditions LIBRINOVA

Sandra, jeune trentenaire parisienne, est assistante juridique dans un cabinet d’avocats. Elle partage sa vie avec Jean-Sébastien, un homme ombrageux au douloureux passé, qui est aussi le frère de sa cheffe.

Lorsque le célèbre photographe Raphaël Sorrentino débarque au cabinet pour attaquer un magazine et défendre les droits de ses photos, Sandra tombe aussitôt sous le charme du bel Italien. L’attrait qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est immédiat et bouleverse leurs existences. Un regard échangé, une nuit magique à ses côtés : Sandra est amoureuse. Mais elle déchante rapidement lorsque Raphaël lui dit que pour préserver la beauté de leur rencontre, il ne veut plus jamais la revoir…

Coincée entre une lourde culpabilité dans sa relation avec Jean-Sébastien et l’incapacité de renoncer à Raphaël, Sandra lui pose un ultimatum : se retrouver une seule fois par an, à la date d’anniversaire de leur premier rendez-vous, tous les 364 jours…

Leur amour résistera-t-il à cette incroyable privation ?

J’ai lu u364 jours pour t'oublierne histoire prenante. Je n’avais pas envie de quitter le fil narratif.

J’attendais, comme l’héroïne, ces rendez-vous, tous les 364 jours, avec impatience et inquiétude. Entre deux, la vie me paraissait insipide et vide. Le jour J, je guettais la surprise et cette relation hors du commun, me demandant si elle justifiait cet oubli de soi. Finalement ce temps était nécessaire à notre héroïne.

Sandra fait des choix atypiques. C’est elle qui fixe les premières règles de ce jeu difficile.

Nous avons son point de vue, ses doutes, ses joies, ses raisonnements. Si je comprends le contexte dans lequel elle évolue, ses actes m’interrogent. Cette héroïne laisse le temps faire son œuvre. Elle s’en remet à deux hommes : son amant (une fois tous les deux ans) et son partenaire, Jean-Sébastien, compagnon de tous les jours.

Je n’aurais jamais agi comme elle, sur une aussi longue durée. Les auteures, pourtant, nous révèlent toutes les circonstances qui la mènent à cette situation si particulière. Je finis par comprendre son personnage. J’adhère à sa mélancolie et à ses espoirs.

La fin est celle qu’on espère pour une romance. Elle aurait pu être plus dure. Le destin aurait pu lui jouer des tours et la contrarier davantage. Les auteures ont préféré nous laisser une petite porte ouverte vers le bonheur.

Certains avis parlent d’une suite… J’ai l’impression que l’histoire est close. Que les personnages ont tout dit. Une voix pourrait me manquer : celle de ce bel Italien…

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ 1/2 ♥

Je remercie Audrey KEYSERS et Sandra SIBON et les éditions LIBRINOVA pour l’envoi de ce roman. Ce fut une jolie chance de découvrir cette histoire et ces auteures.

Publicités

4 commentaires sur “364 jours pour t’oublier d’Audrey KEYSERS et de Sandra SITBON

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :