Ta deuxième vie commence…

Je suis baba… étonnée… stupéfaite ! Mais pas pour les raisons que vous pensez !

Figurez-vous que cette couverture m’est familière, tellement familière que lorsque j’ai lu l’auteure, je me suis reprise à deux fois.

Une amie m’a fait l’éloge de ce livre. Ma première réaction a été d’approuver son ressenti. Cette histoire est excellente ! Quel fut mon étonnement quand j’ai lu Raphaëlle GIORDANO ! Ah oui… je croyais que c’était une autre écrivaine… Ma curiosité a été titillée. Il fallait que je m’explique cette confusion.

Ta deuxième vie commence.jpg

J’ai confondu deux histoires, deux auteures, deux livres pour me rendre compte que je n’avais jamais lu Ta deuxième chance commence quand tu comprendras que tu n’en as qu’une. A force de côtoyer les blogs, les sites de vente, cette illustration m’a trompée. Il fallait que je remédie à ce quiproquo. Ni une ni deux, j’ai ouvert ce livre.

Le résumé des éditions POCKET

–  » Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë. 
– Une quoi ?  » 
Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves…

L’idée de départ est intelligente. Un routinologue ?! On frôle le fantastique… on retombe vite dans la réalité.

Ce récit est la recette du bonheur dont on connait tous les ingrédients et les conseils mais qui nous échappe quelquefois. Camille, comme moi, comme vous (peut-être) doute d’elle-même et des siens. Elle perd parfois le goût de la vie. Elle s’étonne du chemin que son destin a pris. Elle se sent enfermée dans un sentiment qu’elle ne voudrait pas éprouver mais qui est résistant et dérangeant. Elle continue son parcours malgré les chaos. Elle est désorientée sur la route de sa vie.

Avec bienveillance, Claude, son mentor, va la guider. Camille se réfugie dans ses bonnes paroles. Ma lecture est parsemée de jolies réflexions. J’ai affaire plus à un guide psychologique qu’à une véritable fiction, même si cette histoire n’existe que dans ces lignes. Raphaëlle GIORDANO analyse nos comportements, nos habitudes, nos échecs. Elle nous glisse ses « directives » que j’adopterais bien de temps en temps… pour sortir de cette routine dévorante.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Le plus : Un livre bourré de jolies idées.

Le moins : Camille est une héroïne assez passive, malgré la prise en main de sa vie, qui avale aveuglément les bons conseils. Je regrette un peu le côté « recettes miraculeuses » sans nuances de cette narration.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :