Wild Crows : Dévotion

En BREF… ?

Tome 4. Les aventures de Joe et du club de bikers continuent. Cette fois, c’est la vie d’Ash qui se complique et qui parasite la relation… Joe est une héroïne forte et positive. Elle s’en sort bien même si les siens sont en danger.

Comme pour les autres épisodes de cette série, qui se lisent dans l’ordre (impossible de faire l’impasse sur un tome), j’ai passé un agréable moment.

Le titre… L’ambiance générale ?

Dévotion est bien choisi car les protagonistes se dévouent chacun à tour de rôle pour sauver le club, la famille, l’amitié. De beaux sentiments nous sont révélés, des luttes intérieures, aussi. C’est une suite qui se laisse lire, tranquillement.

L’héroïne principale passe un peu au second plan dans cet avant-dernier livre. Elle est moins active, comme spectatrice. Elle s’adapte à la vie du club et de ses principaux acteurs. Elle subit les assauts du destin. Elle s’y adapte.

Quel avenir ? Ce n’est que mon avis…

Le dénouement de cet opus est fort bien rédigé car je sens que le socle sacré de ce monde se fissure et se fragilise. Enfin, je tremble !

L’auteure, Blandine P. MARTIN, un peu sadique, met son lectorat à rude épreuve… Je ne suis pas sûre que tout s’arrangera dans le dernier livre. J’ai bien l’impression que la fin promet une bonne claque !

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Les couvertures sont toujours aussi belles. J’aime la légèreté de l’instant. J’aurais aimé, pourtant, des situations plus piquantes et plus difficiles encore pour nos héros, comme dans le second tome…

Le dernière tome dans quelques semaines… Patience !

Dévotion.jpgLe résumé de l’auteure (AUTO-EDITION) :

Veiller sur les siens, voilà l’unique chose qui semble diriger l’existence de Jerry Welsh. Joe le sait trop bien, l’amour dont il la couve, elle ne le mérite plus. Lui mentir devient insupportable pour la jeune femme. De son côté, Ash doit rattraper neuf années de silence en un mois, la faute à ce destin pourri qui ne semble jamais le lâcher. Combiner la vie de hors-la-loi et celle de nouveau père n’est pas chose aisée. Alors que Joe s’apprête à tout avouer, un incendie criminel éclate au QG des Wild Crows. Le siège des bikers vole en éclat, et Jerry voit bon nombre de ses certitudes en faire autant. Et tandis que son fils devient la cible des fédéraux, la santé du Président lui fait défaut. Accompagné d’Evan, Ash part sur les traces d’April pour tenter de lui venir en aide avant qu’il ne soit trop tard. Entre rancœur, amitiés bafouées, trahison et sentiments, le club devra trouver le moyen de s’unir à nouveau pour combattre un nouvel ennemi commun.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :