Un Noël au lac de Saules de Susan Wiggs

Voici une romance toute mignonne qui commençait bien… mais qui m’a lassée à la moitié de ma lecture.

Je trouvais l’idée de départ agréable. Le cadre de vie me plaisait : un village paisible, une communauté unie, une bibliothèque, une ex-star, la rencontre de l’homme populaire avec la femme tranquille et quelque peu désuète. Des ingrédients alléchants qui n’ont pas réussi à satisfaire mon esprit.

Bien sûr, comme toutes les chroniques qui sont publiées sur ce blog, cet avis est bien personnel. Je tiens donc à vous expliquer les motifs de mon ressenti…

Challenge Cold Winter 2018 la magie de Noël.jpg

Le résumé des éditions HARLEQUIN

Les premières neiges de décembre tombent sur le lac des Saules. Des flocons gorgés de douceur et de promesses à l’approche de Noël… Maureen Davenport s’apprête à réaliser un Un Noël au lac des Saulesde ses rêves : organiser le spectacle de Noël d’Avalon, ce moment si chaleureux qui réunit tous les habitants de la petite ville. Aussi est-elle furieuse d’apprendre qu’on lui a assigné comme équipier Eddie Haven, un homme qui se moque des règles et des conventions sans se soucier le moins du monde de mettre le spectacle en péril en lui faisant prendre du retard. Mais plus que tout, Maureen est furieuse contre elle-même. Car dès le premier regard que lui jette Eddie, son coeur se met à battre à tout rompre. Encore sous le choc d’une récente et douloureuse rupture, elle n’aspire pourtant qu’à la tranquillité, loin de toute présence masculine. Tiraillée entre la méfiance et l’intensité des émotions qu’Eddie suscite en elle, elle espère que la magie réconfortante de Noël l’aidera à guérir ses blessures et à donner à sa vie un nouvel élan…

Qu’est-ce que je reproche à cette histoire ? Certainement pas la situation initiale, ni les deux personnages issus de deux mondes différents et opposés, ni le contexte hivernal et chaleureux, dans la douce atmosphère d’un Noël traditionnel.

Ce sont les dialogues qui ne m’ont pas apporté de plaisir, ni drôles, ni intéressants pour mon goût personnel et mes attentes.

Les actions m’ont aussi manqué, il ne se passe rien de remarquable. Quelques scènes m’ont paru inutiles et assez longues. J’ai presque l’impression que l’auteure ne raconte pas de faits particuliers. Si bien qu’Eddie Haven ne me séduit finalement pas et que Maureen Davenport garde une personnalité qui m’agace légèrement dans le dénouement. Les évènements semblent parachutés jusqu’à une fin attendue, issue programmée dans le meilleur des mondes.

En bref, j’ai lutté pour arriver au terme de cette histoire. J’ai bien failli abandonner. Un seul détail m’a conduite jusqu’à la dernière ligne : cet adolescent mystère qui rôde. Mais là encore, j’ai vécu avec plus d’espoirs que de réalité.

Mon évaluation : ♥ ♥

Challenge Cold WinterQue dire ? Un Noël au lac des Saules est une déception dans ce menu La magie de Noël, du challenge Cold Winter.

2 réflexions sur « Un Noël au lac de Saules de Susan Wiggs »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s