Rendez-vous avec le mystère

Le résumé des éditions ROBERT LAFFONT – Collection LA BÊTE NOIRE

La mort n’a pas dit son dernier mot.

Engagé par le notaire Matty Thistlethwaite pour retrouver le certificat de décès d’une femme morte il y a vingt ans, le détective privé Samson O’Brien imagine l’affaire vite pliée. Mais dans le petit village de Bruncliffe, les choses sont rarement aussi simples. Surtout que Matty insiste pour que Delilah Metcalfe, avec sa connaissance intime de la région et de ses habitants, collabore à l’enquête.
Au fil de leurs investigations, Samson et Delilah se retrouvent entraînés dans un mystère qui pèse sur Bruncliffe depuis des décennies. En cherchant la vérité, ils vont déterrer des secrets que certains auraient préféré garder bien enfouis.
Le troisième tome de la série best-seller Les Détectives du Yorkshire. 

Plus les tomes s’enchaînent, plus j’aime cette série d’enquêtes. Les personnages prennent une consistance audacieuse. Ils sont plus riches, plus complexes, avec un portrait psychologique fin. J’apprécie la relation entre Samson et Delilah, tantôt séductrice, tantôt moqueuse ou provocatrice, pleine de défis et de non-dits.

Samson a trouvé refuge dans le village de Bruncliffe, autrefois le fief de son enfance, après des péripéties professionnelles dont nous n’avons pas encore toutes les informations. Forcément, une curiosité naît… je suis impatiente de le retrouver dans cette situation périlleuse.

Delilah, quant à elle, a toujours vécu dans cette communauté d’agriculteurs. Elle a construit sa vie, une relation de couple qui a pris l’eau. Elle s’est vite séparée de son ex, personnage que l’on découvre (en chair et en os) dans ce tome. Elle possède ses racines dans ce lieu très british et campagnard.

Tous deux, les enquêteurs du Yorshire, amis d’enfance, se retrouvent, plus forts que dans leur passé, quelque peu fragilisés par leurs expériences. Julia CHAPMAN prend son temps pour nous construire leur relation, chaleureuse, bienveillante et complice… J’adore ça.

L’enquête n’est pas dénuée d’attrait. Cette fois, c’est le notaire de la région qui veut récupérer un acte de décès qui n’existe pas. Nos deux associés et enquêteurs se démènent pour éclaircir ce mystère, affrontant les obstacles qu’on glisse sur leur parcours, chamboulés aussi par leur vie personnelle (aussi compliquée). En parallèle, le célèbre promoteur complexifie le contexte avec des motivations que l’on découvre mais que je ne décrypte pas encore.

La suite de la série promet de bons moments… J’ai vraiment hâte de retrouver ce petit monde, cette campagne vallonnée et ses habitants chaleureux.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :