Mon père de Grégoire DELACOURT

Il existe des expériences terribles. Celle-ci est l’une des plus horribles. Le fils d’Edouard a subi des sévices qu’aucun enfant ne devrait vivre. Ces pages nous les révèlent.

Edouard est un père, le père. Il devait être le protecteur, le garant de l’intégrité de son enfant. Il a raté sa mission. D’innocent, le fils devient victime.

Je connaissais Grégoire DELACOURT avec La liste de mes envies, un roman qui a été, plusieurs fois, un sujet de conversation et de débats lors de mes soirées familiales et amicales. Pour ce témoignage, la gravité des faits dépasse l’entendement et la banalité. D’un ton grave et déterminé, dans la seule voix du papa, le prêtre est jugé…

Nous, lecteurs, assistons aux dilemmes qu’il formule après mûres réflexions. Ce père condamne, alors qu’il a bénéficié d’une forte éducation religieuse, que sa mère était elle-même bonne du curé. Il questionne son statut, son rôle, il explique sa culpabilité, il se débat dans les carcans de son enfance, il remet tout en cause. Il dissèque, il observe, il analyse et fait fausse route.

Je ne comprends pas pourquoi cette rencontre a pris un tel visage, pourquoi le père a endossé une telle responsabilité. Grégoire DELACOURT a misé finement en ôtant la voix de l’enfant dans son témoignage, en prêtant un semblant de dialogue entre les deux pères. Un seul être s’exprime : c’est le papa.

Ce cheminement l’emmènera-t-il vers la vérité ou le néant ? Une question qui m’a tenaillée depuis la lecture du résumé…

Le résumé de l’éditeur JC LATTES :

« Mon Père c’est, d’une certaine manière, l’éternelle histoire du père et du fils et donc du bien et du mal. Souvenons-nous d’Abraham. Je voulais depuis longtemps écrire le mal qu on fait à un enfant, qui oblige le père à s’interroger sur sa propre éducation. Ainsi, lorsque Édouard découvre celui qui a violenté son fils et le retrouve, a-t-il le droit de franchir les frontières de cette justice qui fait peu de cas des enfants fracassés ? Et quand on sait que le violenteur est un prêtre et que nous sommes dans la tourmente de ces effroyables affaires, dans le silence coupable de l Église, peut-on continuer de se taire ? Pardonner à un coupable peut-il réparer sa victime ? Mon Père est un huis clos où s affrontent un prêtre et un père. Le premier a violé le fils du second. Un face à face qui dure presque trois jours, pendant lesquels les mensonges, les lâchetés et la violence s affrontent. Où l on remonte le temps d avant, le couple des parents qui se délite, le gamin écartelé dont la solitude en fait une proie parfaite pour ces ogres-là. Où l on assiste à l histoire millénaire des Fils sacrifiés, qui commence avec celui d Abraham. Mon Père est un roman de colère. Et donc d amour. »

Je remercie les éditions JC LATTES, l’auteur, via NetGalley, pour ce service de presse.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ 1/2 ♡

J’ai trouvé ce livre dense et éprouvant. La plume de l’auteur est très bien adaptée au contenu de l’histoire. Les références culturelles et religieuses m’ont intéressée. La dernière phrase m’a anéantie… J’ai beaucoup de peine pour ces personnages. Je ne sais ce que j’aurais fait à la place des uns et des autres, mais aucun de leurs choix n’aurait été le mien. Ni celle du père, ni celle du prêtre. Deux êtres détiennent la vérité : la victime et son bourreau.

Une vraie question demeure, dans ce livre et dans La liste de mes envies : le silence est-il vraiment la solution ? Peut-il apporter la paix et l’oubli ?

Personnellement, je n’en suis pas adepte. Il est souvent dévastateur.

3 commentaires sur “Mon père de Grégoire DELACOURT

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :