L’île des derniers secrets

Le point fort de ce roman est le lieu. L’ambiance est bien caractérisée : une atmosphère pesante de petit village, des yeux curieux et des bouches fermées, des habitants chargés de secrets. La nature est décrite avec finesse, on pourrait humer les herbes sèches de la Corse avec un petit effort…

Le résumé des éditions MAZARINES :

Depuis que l’homme qu’elle aimait est parti, Teresa ne parvient plus à peindre. Peut-être est-ce la solitude, ou cet enfant qui grandit dans son ventre malgré elle…
Aussi, quand sa grand-mère lui lègue la villa familiale en Corse, elle hésite  : elle s’était juré de ne jamais retourner sur la terre natale de son père, avec qui elle a rompu les liens. Mais n’est-ce pas une chance de mener une vie plus stable  ?
De retour au cap Corse, la beauté sauvage de l’île l’envoûte à nouveau : l ’austérité de la garrigue, les vagues se brisant contre les rochers. Teresa se heurte cependant à l’accueil hostile de sa famille, auquel vient bientôt s’ajouter le sentiment d’être épiée…
Une nuit tragique, tout bascule  : Teresa se retrouve prisonnière dans une maison inconnue et pourtant étrangement familière.
Pourquoi personne ne lui vient-il en aide ? Et si tout le monde connaît la vérité, pourquoi tout le monde se tait ?

Deux principales voix se partagent ce roman. J’ai eu un peu de mal à identifier la deuxième voix en italiques, ne sachant qui se cachait derrière cette mélancolie et cette peine. Etait-ce une voix du passé ? Non… Deux récits se font en parallèle et les personnages se rencontrent à Lisbonne puis en Corse, chacun poursuivant un même but : se réconcilier avec son passé.

J’ai eu peu d’empathie avec Teresa pour la simple raison que ses sentiments et ses raisons m’ont échappé. Je n’ai pas réussi à me forger le portrait du papa de son futur bébé, je n’ai pas cerné la relation qui la liait à son père, ni à cette famille qu’elle retrouve avec crainte. Qui sont-ils ? Sont-ils néfastes à sa vie et à son épanouissement ou sont-ils une chance ?

A la fin du livre, je n’ai pas de réponse claire. Je connais les faits, le dénouement mais les motivations des uns et des autres sont floues. Pourquoi douter de ce proche ? Quelle réalité plonge Teresa dans cette angoisse et cette peur presque paranoïaque. Il m’a manqué des mots, des motifs et des explications pour adhérer pleinement à ce thriller.

Dommage… car l’environnement est magnifique, palpable et riche.

Mon évaluation : ♡ ♡

Je remercie l’auteure, Emma PIAZZA, les éditions MAZARINE, via le site NETGALLEY, pour ce service de presse.

4 commentaires sur “L’île des derniers secrets

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :