Le ciel est toujours bleu au-dessus des nuages de Karine VITELLI

Le résumé des éditions HQN :

Suite à une relation de couple toxique, Isabelle a perdu toute confiance en elle et en l’avenir. Pour redonner un sens à son existence, elle a rejoint une association qui vient en aide à ceux qui n’ont plus rien et vivent désormais en marge de la société. Mais, si certains acceptent cette main tendue, d’autres sont méfiants et ne se laissent pas approcher. Comme Logan, cet homme renfermé qu’Isabelle a remarqué dès le premier jour, un homme au regard dur dans lequel elle a entrevu une solitude qui ressemble étrangement à la sienne. Alors, même s’il ne veut pas de son aide, elle va tout faire pour lui redonner espoir et lui prouver que le meilleur est peut-être à venir…

Voici une romance qui se bonifie au fur et à mesure des situations et des pages.

Logan est un sans-abri. Isabelle est une « petite fille riche » avec une maman bienveillante et un passé de victime. Tous deux vont évoluer dans un contexte assez bénéfique et positif. C’est sans compter leurs souvenirs et les expériences révolues. Ceux-ci vont aller à l’encontre de leur relation. Ces deux personnages vont devoir mener de petits combats pour se trouver et s’aimer.

Si l’histoire est assez classique et « facile », elle gagne en profondeur et en intérêt dans la deuxième partie du livre. Je suis pas indifférente à la vie des Sans Domicile Fixe, ni à la condition humaine des gens de la rue. Cependant, il me parait bien évident que Logan n’a pas sa place dans ce monde d’indifférence. Ses qualités et son caractère de combattant créent un contraste qui me gêne. J »ai donc préféré leurs jeux de séduction.

Isabelle lance des défis qu’elle peine à assumer. Logan résiste tant bien que mal. Nous ne sommes pas dupes, nous, lecteurs et lectrices, nous savons qu’il craquera… ou qu’il a déjà succombé aux atouts de notre héroïne : altruiste, bienveillante, aimante, volontaire.

Les petits tests qu’ils se soumettent sont fortement aidés par le destin (la plume de Karine VITELLI). Logan surgit toujours aux moments les plus pertinents. Il est capable de remettre en cause ses propres idées pour vivre et se reconstruire.

En bref : Cette histoire a su me convaincre. Voici un conte de fée qui se métamorphose en une romance agréable. A lire pour un moment de détente.

Merci à Karine VITELLI, aux éditions HQN, à Netgalley pour ce service de presse.

2 commentaires sur “Le ciel est toujours bleu au-dessus des nuages de Karine VITELLI

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :