D’un commun accord de Sophie JOMAIN

J’avais lu Cherche jeune femme avisée. Je ne me souvenais pas avoir lu une romance érotique. Dans mon souvenir, c’était mignon et pudique. Or, en relisant mon bref avis mes souvenirs m’ont trompée.

D’un commun accord ressemble beaucoup à son tome précédent : une aventure sexy… Constatez que la couverture est assez similaire : le titre a le même style, talons hauts, jambes nues, allure de secrétaire… Si cette lecture m’avait déplue, aujourd’hui, elle m’a davantage conquise.

Les scènes restent brûlantes de désirs.

L’héroïne, Jane, a bien rempli son rôle. C’est une femme fatale, égoïste et détestable. J’ai haï son personnage dès les premières lignes. Martin éprouve de l’aversion ? Sophie JOMAIN a tout mis en oeuvre pour qu’elle mérite ce sentiment. Naïvement, j’ai donc été surprise de la rencontrer comme personnage central et principal de la romance. Mais à quoi m’attendais-Je donc ?? 🤔

La suite est le combat entre l’image et la nouvelle réalité, trois années ayant passé. L’aventure est torride… J’ai été assez curieuse de connaître le dénouement. Je trouve l’ensemble cohérent, assez charmant. Plus que le sexe dans cette histoire, il y a aussi les histoires personnelles et familiales.

J’ai aimé Martin et son épreuve même si vers la fin du roman, cette caractéristique passe au second plan voire à l’arrière plan. Sa fragilité physique m’a touchée. Peu d’auteurs se permettent de diminuer ainsi leur héros.

En bref : Je dirais que, pour une période de lecture (pour moi) dans le creux de la vague, ce fut une manière (comme une autre) de me réconcilier avec ma liseuse. Une lecture estivale sympathique !

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ 1/2 ♡

Le résumé des éditions J’AI LU

« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? » Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand. Egoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l’accident, avant que leur vie ne vole en éclats.

2 commentaires sur “D’un commun accord de Sophie JOMAIN

Ajouter un commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :