Les morts ont du souci à se faire de Hannah DENNISON

Le résumé des éditions CITY ÉDITION (Novembre 2019) : Branle-bas de combat à Honeychurch ! Le domaine, en pleine ébullition, s’apprête à accueillir la reconstitution d’une célèbre bataille. Mais la fête a du plomb dans l’aile quand on découvre le squelette d’une femme, une dague plantée dans un os… Kat Stanford, enquêtrice à ses heures perdues, n’a pas d’autre choix que de reprendre du service. Et elle a fort à faire pour ramener le calme dans le village qui doit également faire face à une étrange épidémie de vols et de chantages.

Encore une enquête de la remarquable Kate Stanfort. Cette fois, l’investigation débute avec la découverte d’une femme poignardée et muselée. Crime, vengeance, rivalités de deux camps ou de deux familles ? Les prétextes ne manquent pas à Hannah DENNISON dans ce contexte so british où l’Histoire côtoie les histoires et secrets familiaux.

Avec habilité, humour et charme, cette écrivaine mixe plusieurs intrigues dans les pages de son roman : de la plus anodine à la plus stupéfiante. Perte de manuscrit, meurtre, adultère, larcin, elle ne manque pas d’imagination. C’est le quatrième tome que je lis, tout est différent et sympathique.

David, l’ex petit copain est relégué au passé (définitivement ?). L’inspecteur Shawn hésite avec plusieurs rendez-vous manqués. Alfred, le demi-frère de notre célèbre romancière, n’a pas une parole ni une place centrale (c’est un peu dommage car je trouvais ses péripéties amusantes). Harry, ce petit gamin, trouve une amitié fantomatique : il joue avec une joie qui lui faisait défaut depuis le début des aventures à Honeychurch. Krystalle Storm risque-t-elle de se faire démasquer ? Quant à Eric, sa relation à Iris est un peu moins conflictuelle et sa présence, accessoire.

Verdict… Ce tome est différent des autres lectures que j’ai pu suivre, comme une parenthèse dans la progression de nos personnages. L’auteur utilise quelques dénouements éclairés, magiques, spirituels que je juge faciles et légèrement peu crédibles. L’ensemble manque de peps. Les investigations sont, à mon goût, moins trépidantes… Mais je pense que c’est pour mieux rebondir. Je n’en attends pas moins le futur épisode.
Mon évaluation : ♡ ♡ ♡

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :