Les héritières de Rome de Kate QUINN

Le résumé des éditions POCKET – 9 juillet 2015 : En l’an 69, la splendeur de Rome appartient au passé, et tous se disputent les restes de l’Empire. Surtout chez les Cornelii… 
L’ambitieuse Cornelia s’imagine déjà à sa tête : l’empereur Galba a désigné son époux pour héritier. Et sa sœur, Marcella, passionnée d’histoire, a décidé qu’elle ne s’écrira pas sans elle. Mais un coup d’État meurtrier bouleverse leurs vies et laisse à Lollia, leur cousine, l’occasion de tirer son épingle du jeu – sa petit sœur Diana préférant les courses de char à l’agitation politique. 
L’histoire est lancée au galop et emporte les quatre héritières. À la fin, il n’y aura cependant qu’un empereur… et qu’une seule impératrice… 

Quatre cousines, quatre visions de cette année épouvantable où pas moins de quatre empereurs se sont succédé.

Au centre de cette histoire, complots, trahisons et vengeances, comme dans les autres romans de Kate QUINN. C’est sans doute celui où j’ai eu le plus de mal à me repérer dans les personnages féminins pour, à la finale, distinguer parfaitement leur tempérament et leur destin.

Cornelia, la sage ambitieuse, parfois moralisatrice… Marcella, l’historienne devenue observatrice manipulatrice, quelconque, presque oubliée derrière la flamboyante Lollia, frivole, au coeur tendre… Diane, la téméraire, l’audacieuse sauvageonne qui sacrifie tout pour sa passion des chevaux. Nos quatre cousines sont liées par un statut et une ambition. Elles sont soudées et malmenées. Elles vivent de terribles aventures jusqu’à une stabilité politique bien attendue et méritée.

Ce livre, même s’il n’a pas eu le charme profond des précédents romans que j’ai lus de l’auteure, a été haletant. Passionnant, terriblement bien documenté, riche en descriptions parfaitement à propos, j’ai pris plaisir à compléter les lectures qui me manquaient de Kate QUINN.

Cette écrivaine a un talent indéniable pour les amateurs de romans historiques. Elle y mêle les faits, la tragédie, la romance avec un équilibre savant. Je ne manquerai aucune de ses nouvelles parutions.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ 1/2 ♡

Mon seul manque dans sa bibliographie est L’impératrice des sept collines… il ne serait tardé dans mes chroniques !

5 commentaires sur “Les héritières de Rome de Kate QUINN

Ajouter un commentaire

      1. Justement, je n’ai lu que « La maîtresse de Rome » pour l’instant, il y a environ quatre ans, et j’ai eu peur de me lancer dans « Les héritières de Rome » (qui est la suite, me semble-t-il) ou dans d’autres de ses romans :/

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :