Quatre jours de folie d’Emma HART

Le résumé des éditions HUGO ROMAN – 9 juillet 2020 : Imaginez la situation : vous êtes sur le point de quitter incognito l’appartement du garçon avec lequel vous venez de passer la nuit. Quand, soudain, vous décidez de laisser votre numéro de téléphone. L’instant d’après, vous vous retrouvez face à une omelette et un café et vous demandez au bel inconnu d’être votre faux petit ami pour le mariage de votre soeur le week-end suivant. C’est comme ça que Poppy arrive au mariage de sa sœur au bras d’un garçon dont elle ne sait rien. Ni son nom de famille, ni comment elle l’a rencontré, ni où il a grandi, ce qu’il a étudié à l’université, ni combien de frères et sœurs il a. Elle ne sait pas non plus que c’est Adam Winters, la star de l’équipe de hockey d’Orlando, qui s’avère être le joueur préféré de son père, mais aussi l’idole de son petit-neveu. Et là, c’est parti pour quatre jours de quiproquos, de malentendus, de situations ubuesques que Poppy et Adam vont devoir gérer tant bien que mal. Et si ce petit jeu les rapprochait…

Voici une romance qui réunit quelques péripéties classiques qui ne lui nuisent pas.

Le résumé ? Vous le découvrez et vous soupirez… (peut-être). Pour ma part, je connais cette idée de mariage où l’héroïne n’a pas de cavalier et qui va être la huée de ses proches… Il y a aussi cette star que tout le monde adule et qui ne peut se débarrasser de ses fans… Et bien… oui (c’est du déjà vu)… mais non (cette rencontre n’est pas dénuée de piment!). Cette romance contient bien des surprises.

Inutile pour Poppy et Adam d’user de leurs charmes pour conquérir l’autre. Avant même que j’ouvre ce livre, ils ont déjà couché ensemble. Ca, c’est fait ! Pas de sexe torride en attente puisqu’ils ont déjà consommé. Ah ah ! Adam est déjà accro à Poppy et Poppy le qualifie de « Dieu de la Baise ».

Le langage de la belle est direct, parfois cru, insolent et percutant. Si d’autres fois, cela me gênait, ici, les répliques qui parsèment ces quatre jours de folie sont bienvenues et font même toute la texture et l’intérêt de ce livre : les joutes verbales, les réponses pleines d’esprit (esprit qui se situe souvent sous le nombril). Car si Adam et Poppy éprouvent un attrait qui n’est plus à prouver aux lectrices (et aux lecteurs amateurs) alors c’est que cette histoire doit nous convaincre d’autre chose…

Le but essentiel de l’auteure, me semble-t-il, est de nous amener d’une relation tout à fait sexuelle et charnelle à un lien de tendresse, de respect, de confiance, de complicité… ce qui unit deux êtres profondément et pour longtemps. C’est réussi ! Objectif atteint. Quatre jours pour dépasser le corps à corps et entrer dans les esprits, succomber aux mots, être séduits par l’Autre pour ce qu’il est et ce qu’il nous apporte de confort et de sécurité. C’est joli, c’est frais, c’est tendre.

Si vous êtes lecteurs et lectrices de romances pures, celle-ci me paraît tout à fait être votre cible. Alors, à vous la préparation du mariage de la soeur de Poppy… Bonne découverte et bonne lecture !

Merci aux nombreux blogs qui m’ont présenté Quatre jours de folie d’Emma HART, plus particulièrement… Mon jardin littéraire et Rowena bookine.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡

4 commentaires sur “Quatre jours de folie d’Emma HART

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :