Les remparts de Saint-Valery de Paul d’Hayures

Je remercie l’auteur, Paul D’HAYURES, les éditions HARLEQUIN et NETGALLEY pour cette lecture offerte.

Le résumé des éditions HARLEQUIN – 1er mai 2021 : Présomptueux, inconvenant et défiant… Gabriel du Geai d’Élincourt a tout pour déplaire à Alixe, fille d’Avroult et d’Estries, orpheline dans son cœur. À peine cet homme a-t-il mis pied à terre sur son domaine des quais de Saint-Valery qu’il se montre froid et davantage enclin à critiquer la gestion de cette ville de commerce que de poser un regard sur elle, alors qu’il est son promis. Comme si cet homme auquel elle se refusait de toute son âme, ne daignait même pas croiser l’immensité de ses yeux forestiers !

Le titre est pertinent. Toute l’histoire se déroule au pied des remparts de la ville de Saint-Valery. Il est aussi en lien avec le précédent ouvrage de Paul D’HAYURES, Complot en forêt de Crécy, roman que j’ai beaucoup apprécié. Il s’agit là encore de complots contre le nouveau seigneur de cette citadelle.

Le décor est planté largement dans cette romance historique : ambiance, contexte, anecdotes, légendes, langage, objets et ambitions. Paul D’HAYURES réalise un roman riche, fortement documenté.
L’Histoire est présente. La région de la Somme est à l’honneur, mise en valeur, observée et détaillée. Ce versant historique prend quelquefois le pas sur l’histoire de nos héros comme un personnage que l’auteur ne peut délaisser.
Le lexique d’époque, les tournures de phrases propre à cette période et les allusions anciennes sont riches, denses, nombreux. A mon goût, ce vocabulaire de contexte est prononcé (un peu à l’excès) et quelque peu envahissant. Il m’a entravé plusieurs fois dans ma lecture et la compréhension des intentions des personnages. Les annotations et commentaires de l’auteur sont présents pour ouvrir notre regard et augmenter nos connaissances : ils sont utiles et pertinents. J’ai été obligée d’interrompre le fil de l’histoire pour m’y référer et saisir l’idée.

Le relation de Gabriel du Geai d’Élincourt et d’Alixe est intéressante, bien construite, progressive. Là encore, Paul D’HAYURES réalise un travail magnifique. Ses personnages sont fins et bien profilés. Principaux ou secondaires, il est minutieux. Les qualificatifs qu’il utilise et qui font de cet auteur un écrivain à la plume particulière (et que j’aime beaucoup) sont des guides précieux.
Je suis charmée par les liens et les scènes qui unissent le seigneur et sa belle.

Cet écrivain masculin apporte un éclairage différent à la romance historique. Il offre des savoirs à propos et ses recherches, sa vision des relations humaines et intimes. Il est maltraitant avec ses personnages (comme l’époque l’est avec ses vivants) n’hésitant pas à pendre et à tuer (ce qui étonnant dans un roman d’amour). Il donne une richesse innovante à ses histoires, mêlant Histoire, attachement, complots et quête de pouvoirs : c’est sa force, son atout, ce qui le distingue des autres auteurs. Je continuerai donc à suivre ses livres.

Mon évaluation pour cette aventure : ♡ ♡ ♡.

En bref : Ce récit n’est pas mon préféré. Je garde du Complot en forêt de Crécy un souvenir ténu et agréable grâce à la prose et au contexte historique décrit par Paul D’HAYURES. Ici, il a été trop présent. Je me suis perdue dans les intentions des personnages principaux, mon esprit a divagué et n’est pas resté concentré sur le sens réel.
Les actions de la deuxième partie du roman ont dynamisé l’intrigue et lui ont donné force et puissance, réalisme et émotions. La première partie a été plus longue, moins attractive. Elle a œuvré à ma prise de distance par rapport à l’ensemble du livre.
Je suis néanmoins conquise et je reviendrai vers cet écrivain et cette collection Aliénor des éditions HARLEQUIN.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :