L’homme qui venait de nulle part : COUP de COEUR

Le résumé des éditions BELFONT – 03 juillet 2008 : Quand l’arrivée d’un étranger sème le trouble dans la vie et les cœurs d’une petite communauté amish… Un roman bouleversant, porté par une héroïne inoubliable et un souffle romanesque exceptionnel, avec en toile de fond les décors somptueux de l’Ouest américain à la fin du XIXe siècle.
Veuve depuis peu, la jeune et belle Rachel lutte pour élever seule son fils tout en respectant les règles de la communauté des Justes. Une vie simple et austère, qui suit le rythme immuable et exigeant de la nature selon l’ordre voulu par Dieu.
Mais la jeune femme ne se sent pas encore prête à se remarier, comme le lui impose la loi de son clan. Encore sous le choc de la barbarie de ces  » étrangers  » qui ont assassiné son époux, Rachel essaie simplement de reprendre le cours de sa vie.
Un matin d’hiver, un homme survient, qui va bouleverser son destin… Un meurtrier, un hors-la-loi issu du monde de violence et de haine que les Justes rejettent. À l’encontre de toute règle, Rachel va porter secours à cet étranger, au risque de se voir bannie des siens…

Avec ce seconde roman de Penelope WILLIAMSON, je me suis encore régalée. J’ai profité du contexte d’Au coeur de l’Ouest, que j’ai lu précédemment. Cette nouvelle aventure se déroule aussi dans le Montana. Les descriptions et le décor ne sont pas plantés d’une manière aussi riche que lors de ma première lecture mais j’ai l’impression de me retrouver au même endroit avec des héros différents et une problématique nouvelle.

Rachel appartient à la communauté des Justes. Elle est guidée par sa foi. Elle agit selon les principes de ses frères. Elle est « formatée » pour sauver son âme du diable. Elle réfléchit à travers les préceptes édictés. La rencontre avec Caïn, l’Etranger, est un chamboulement pour son corps et pour sa conscience. Sa famille et ses voisins ne voient pas d’un œil bienveillant sa rencontre et son attachement.

Si vous connaissez le film Witness, vous reconnaîtrez la thématique du livre à la différence près que le récit du livre se déroule dans les années 1 800 et qu’il n’est pas question d’un témoin gênant. John Caïn est arrivé dans la communauté, traqué et mourant. Il doit sa vie à Rachel, il doit son évolution et le salut de son âme à cette femme pure et admirable.

Witness avec Harrison FORD et Kelly McGILLIS : un étranger dans la communauté des Justes

A côté de cet amour naissant, comme pour Au coeur de l’Ouest, la galerie des personnages secondaires a toute son importance. Noah, le prétendant de Rachel (veuf), son fils (adolescent), et le fils de Rachel, Benjo, ont eux-mêmes leur problématique. L’intrigue principal se complexifie avec leur intrigue personnelle, toute en relation avec la quête de l’amour et la quête de leur identité. J’ai vraiment apprécié la construction des personnalités et leur destinée, leurs pensées internes, leurs démons, leurs doutes…

En bref : Ce roman est douceur, romantisme et contexte historique mêlés. Il est superbement écrit. Il est émouvant et tellement envoûtant. Je ne sais si les autres romans de Penelope WILLIAMSON sont aussi sensibles et aussi réussis mais j’ai adoré ces deux-là.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡ ♡ COUP de COEUR.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :