Les Thés meurtriers d’Oxford – Livre 1 – Chou à la crim’ de H.Y. HANNA

Qui l’eut cru ? J’ai trouvé une nouvelle série… une série qui pourrait me plaire. Le titre a d’abord attiré mon attention : joli jeu de mots, vous ne trouvez pas ? Après des recherches, j’ai découvert H.Y. HANNA. Me voilà admirative de la réputation de l’auteure… Ni une, ni deux, je me plonge dans Les Thés meurtriers d’Oxford… tome 1… Chou à la Crim’...

Le résumé de l’auteure (AUTO-EDITION) – 18 septembre 2021 : Lorsqu’un touriste américain meurt, étouffé par un scone, dans son salon de thé anglais pittoresque, Gemma se retrouve plongée au cœur d’une mystérieuse affaire. La jeune diplômée d’Oxford se met en tête de résoudre ce crime, aidée par les vieilles commères de son village et une petite chatte espiègle prénommée Muesli. Mais entre sa mère autoritaire qui joue les entremetteuses et le retour de son ancien amour d’université, qui n’est autre que le séduisant inspecteur chargé de l’enquête, Gemma ne sait plus où donner de la tête… Et les choses ne s’arrangent pas lorsque son salon de thé commence à avoir mauvaise presse ! Une affaire de meurtre n’est jamais bonne pour les affaires, surtout quand les clients se mettent à penser que vos scones sont mortels. Le nombre de victimes augmente, et le salon de thé de Gemma risque bien de faire faillite. Parviendra-t-elle à trouver le tueur avant que les choses ne tournent sérieusement au vinaigre ?

Pour la première fois de ma vie, je lis un livre qui a pour environnement Oxford. J’avoue que les descriptions que nous offre H.Y. HANNA forcent ma curiosité. J’avais une image assez confuse du lieu. Avec ce livre et cette enquête au coeur des collèges (et oui, il n’y a pas qu’un seul college…), les tableaux sont plus précis. Ce contexte ne manque pas de charme : un mélange de présent et de passé, un environnement qui a des airs d’Harry Potter.

Gemma Rose , l’héroïne de la série, a quitté l’Australie pour revenir aux sources. Ancienne étudiante d’Oxford, elle a décidé de tirer un trait sur une vie qui ne lui convient pas et d’ouvrir un salon de thé dans son village natal. Ses clients sont une galerie de portraits intéressants, source de bavardages, de souvenirs et de potentiels suspects que je me plais à découvrir et à suivre. Multiples incidents surviennent : un chat qui se balade là où il ne devrait pas, un client américain qui provoque tout le monde… un inspecteur, Delvin, que l’on découvre mais qui n’est pas inconnu à Gemma. Pas un instant de répit, la narration est dense et riche.
La vie pourrait s’écouler tranquillement dans cette atmosphère bon enfant… mais ce serait sans compter sur la découvert du cadavre de l’Américain étouffé par un scone.
Par curiosité, par défi ou parce que le touriste a menti, Gemma se lance dans sa propre enquête… Ses découvertes sont palpitantes. Les événements s’enchainent. Un pur bonheur de se jeter dans une intrigue cosy mystery avec un cadre aussi flatteur et inédit !
J’aime que se mêlent les émotions personnelles, la recherche d’un coupable, les commérages et l’œil suspicieux des habitants. J’adore cette opposition douce amère de Gemma contre Delvin. Je sais d’avance que ces deux personnages vont se rapprocher.
Cette première entrée dans la série est tout à fait satisfaisante. Je suis sûre que je lirai le livre 2, que je vais suivre ces personnages avec intérêt. Je suis très heureuse d’avoir dégoté cette série…
Si vous aimez la série de Julia CHAPMAN et ses fameux Rendez-vous avec… les détectives du Yorkshire ou Hannah DENNISON avec Les mystères de Honeychurch, je pense que comme moi, vous adorerez découvrir cette série.
Mon évaluation : ♥ ♥ ♥ ♥