Archives du mot-clé Chick-lit

Plume fantôme d’Isabel Wolff

Voilà des années que j’ai envie de lire ce roman. C’est chose faite.

J’ai découvert Isabel WOLFF avec un amour vintage que j’avais adoré. J’en garde encore un très bon souvenir. J’ai lu Rose à la rescousse (cliquez ici) et Accroche-toi Anna (et ici, aussi). Celui qui manquait particulièrement à ma liste était ce roman, bien particulier, qui ne ressemble vraiment pas aux autres. Il est rangé dans la catégorie des Chick-lit… je le classerais davantage du côté des historiques.

Deux voix se partagent ce livre : celle de Klara, néerlandaise qui a vécu à Java, durant la deuxième guerre mondiale. S’ouvre l’Histoire et la noirceur des hommes puisque Klara, enfant, est enfermée avec sa mère et son petit frère Peter par les Japonais. Elle raconte ses souvenirs, terribles, au coeur des camps, souffrant des plus lourds sévices. Celle de Jenni, une jeune femme écrivaine et biographe, qui recueille les expériences de Klara. Elle a aussi sa problématique et ses traumatismes.
La rencontre des deux femmes fait ressurgir le passé, chacune affrontant ses démons. La bienveillance et l’écoute sont des appuis qui libèrent la parole. Ainsi libérées, les blessures peuvent cicatriser.

C’est un roman touchant, rempli d’espérances et de confiance en l’avenir (malgré l’horreur décrite). La vie de Klara m’a particulièrement marquée. Elle évoque un pan de l’histoire que je ne connaissais pas. Je ne verrai jamais plus les îles (notamment l’île de Java) de la même manière. Paradisiaques, mon esprit refuse d’y voir l’horreur et l’agonie.

Je suis très heureuse d’avoir régressé dans le temps (sortie en 2015 – 6 ans déjà !), d’être retournée vers ce roman qui attisait ma curiosité. Plume fantôme est une histoire plus grave qu’il n’y paraît, adoucie (en quelque sorte) par l’expérience de Jenni… Je vous laisse découvrir son spectre, son passé et ses douleurs. Bonne lecture !

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡ 

Le résumé des éditions JC LATTES – 06 mai 2015 : Jenni est ghostwriter (nègre), qui prête sa « plume fantôme » aux autobiographies de ses clients. Ce travail lui convient parfaitement – toujours hantée par une tragédie de son enfance, elle préfère se réfugier dans les souvenirs d’autrui plutôt que de ressasser les siens.
Klara, petite fille pendant la Seconde Guerre mondiale, a passé plusieurs années dans un camp d’internement à Java, sous l’occupation japonaise. Elle n’a jamais parlé de ce qu’elle y a vécu, mais à l’approche de son quatre-vingtième anniversaire, elle comprend qu’il est temps de partager l’extraordinaire récit de sa survie.
Tout en amenant Klara à raconter son enfance et à dévoiler un épisode méconnu de l’histoire mondiale, Jenni est contrainte de revenir sur son propre passé. Jenni et Klara pourront-elles s’aider l’une l’autre à apaiser leurs fantômes ?

Pour accompagner ma chronique, j’ai choisi ces deux couvertures : La première reflète la personnalité de Jenni qui est prête-plume (plume fantôme) ou ghostwriter.
La deuxième évoque davantage l’expérience de Klara, avec quelques symboles de l’île de Java : palmier, feuille de bananier, hibiscus, nature exubérante. Ma préférence revient aux éditions POCKET. Les deux silhouettes évidées sont touchantes : pleines d’amour, de complicité, de fraternité et de désir de protection. Les deux personnages résisteront-ils à cette guerre immonde ?

Des romans similaires :
– Celui de Ruta SEPETYS : Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre.
– Celui de Teresa MESSINEO, Deux femmes dans la tourmente.

Mes attentes de lecture pour… Son espionne royale de Rhys BOWEN

Voici une rubrique que je réactive : « mes attentes de lecture« . L’objectif est d’énoncer tout ce que la couverture évoque et imaginer le contenu du livre en cours. Je commence pour 2021 avec Son espionne royale de Rhys BOWEN. C’est parti !

Voici la couverture, toute parée de vert. Son espionne royale mène l’enquête est le point de départ d’une série qui, à ce jour compte six tomes. Une promesse de ne pas s’ennuyer si l’héroïne me plaît et si ses aventures me tiennent en haleine.

Le résumé des éditions ROBERT LAFFONT – 06 juin 2019 : Sa première mission royale : espionner le prince de Galles. Londres, 1932.
Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain !
Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même.
Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine…

Je me lance donc dans un Cosy Mystery Book qui se déroule au Royaume Uni dans les années 1930. C’est de bon augure puisque j’ai déjà des séries en cours dans le même genre : les Rendez-vous avec … de Julia CHAPMAN et Les Mystères de Honeychurch… de Hannah DENNISON qui, eux, se passent dans nos années. Changement de siècle, j’en suis ravie… car forcément, cette série va se distinguer des autres pour m’apporter de nouvelles émotions !

J’ai lu les cinq premiers chapitres pour me faire une idée de l’héroïne. Georgia (pour les intimes) et Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie (pour le grand monde) est de souche royale, vingt-et-un an, libre mais pas encore autonome… car malgré ses origines nobles, elle est sans le sou. C’est à ce moment que commence son aventure : que va-t-elle faire de sa vie ? Son futur devrait rimer avec mariage mais cette idée n’est pas dans ses projets.

Lorsque je découvre le nom de Darcy O’Mara, ma curiosité s’aiguise. Darcy… un présage d’une romance digne des plus beaux rêves (Orgueil et Préjugés)… et O’Mara comme O’Hara (Autant en emporte le vent)… Franchement, avec de telles références, je ne peux que me régaler !

Rajoutons à ce livre, un soupçon de suspense et une intrigue policière… de l’humour et de la bonne humeur… je suis preneuse ! Car, déjà, dès les premières pages, je me régale. Je n’en suis qu’à la mise en place des personnages et du contexte, mais l’ensemble me plaît.

Première mission : espionner le Prince de Galles qui fricote avec une « femme » (pas une Lady…)… Et qui lui ordonne cette enquête ? La Reine elle-même ! Cela promet quiproquos et situations inconfortables, vous ne pensez pas ? J’envisage des obstacles en pagailles, de l’action et des rebondissements, des faux-semblants… La couverture sereine et la posture de cette femme contenue ne semblent n’être que tromperies ! Je sens Georgiana, bouillonnante et pétillante, prête à tout pour vivre et pour assumer cette nouvelle responsabilité… Une aventure et une promesse d’une lecture fort agréables !

Avez-vous les mêmes ressentis que moi ? Avez-vous déjà découvert cette série ? Est-elle en prévision de vos lectures ? Est-elle dans votre PAL à attendre sagement que l’envie vous réveille le souvenir de ce petit bijou ? Ai-je raison de me lancer ? J’attends vos commentaires avec imaptience.

Très bientôt : mon avis… A venir.

Le bonheur n’a pas de rides de Anne-Gaëlle HUON

Dans ce roman feel-good, on retrouve des personnages qui me sont chers : la grand-mère « roublarde », un fils mature malmené, une belle-fille tyrannique, une équipe de joyeux lurons… jusqu’au chat traité comme un humain. Bref, toute une galerie de portraits qui fait mon bonheur, puisqu’ils sont attachants.

Lire la suite Le bonheur n’a pas de rides de Anne-Gaëlle HUON

Love me if you Cannes de Tamara Balliana

Voici une romance contemporaine bien construite. Elle se lit rapidement. Elle comporte un double fil directif : l’épanouissement d’Olivia et le vol de bijoux dans l’hôtel où elle travaille.
Lire la suite Love me if you Cannes de Tamara Balliana

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie GRIMALDI

Les étoiles sont allumées : dans mes yeux et dans mon cœur !

Si une auteure sait parfaitement m’atteindre c’est Virginie GRIMALDI. Je suis sensible à sa plume, à ses personnages, à sa montée dans les émotions. Lire la suite Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie GRIMALDI

Chut, je lis… le nouveau livre de Virginie Grimaldi !

chut-je-lis-copieUne fois n’est pas coutume, je renoue avec ce rendez-vous pour vous annoncer que je me lance dans la lecture du nouveau roman de Virginie GRIMALDI, qui paraîtra le 2 mai 2018 : Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Virginie GRIMALDI est une auteure qui m’a toujours émue et grandement touchée. J’adore ses histoires.

Ce nouveau titre ne devrait pas échapper à la règle. J’ai déjà lu 40 % du livre. C’est déjà un portrait assez réaliste d’une femme, Anna, et de ses deux filles, Chloé et Lily. trois voix, trois points de vue très justes qui parlent de leur vie, des obstacles, d’un voyage vers le Nord.

Cette petite famille est attachante. J’espère qu’elle restera unie… je mise sur le titre plein d’espoirs… Oui, il est grand temps d’ouvrir les yeux et de rêver un peu…

Bonne découverte avec moi !

Il est grand temps de rallumer les étoiles.pngDécouvrez le résumé des éditions FAYARD :

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.
Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

NetGalley

Je remercie les éditions Fayard et le blog NetGalley pour ce service de presse qui me permet de me faire un avis en avant-première !

Tais-toi et embrasse-moi de Déborah Guérand

A partir du résumé, j’avais déjà construit la trame générale de cette histoire : un voyage entre célibataires, un homme qui se démarque, l’héroïne qui tombe à la renverse (au sens propre comme au figuré !) et voilà… ! Et bien, ça, c’est la début de Tais-toi et embrasse-moi !

L’aventure ne s’arrête pas à cette histoire commune, lue et relue (j’en suis toujours très très friande !)… J’étais bien curieuse de connaître l’autre moitié…

Lire la suite Tais-toi et embrasse-moi de Déborah Guérand

Fashion victime & volte-face de Tamara BALLIANA

Voici une écrivaine que je suis attentivement. Je ne manquerai pas la parution de ses romans parce qu’ils sont frais et forcent la détente. Pleine d’humour et de situations cocasses, cette histoire ne déroge pas à la règle que Tamara BALLIANA s’est fixée.

Pour notre plus grand bonheur, elle nous concocte une jolie romance, une intrigue, un peu de suspense.  Lire la suite Fashion victime & volte-face de Tamara BALLIANA

Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie Henrionnet

Prêt(e)s pour des aventures folles ? Attaché(e)s pour accomplir toutes sortes de cabrioles ? C’est parti avec Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie HENRIONNET

Lire la suite Qui veut la peau d’Anna C. ? de Sophie Henrionnet

Pub Blog & Book : Mélanie Taquet à l’honneur !

PUBooksJe me permets de remettre à l’honneur un petit trésor littéraire que j’avais eu le privilège de lire, il y a quelques mois. Une Vita pas si Dolce devient Reste aussi longtemps que tu voudras ! Comment est-ce possible ? Lire la suite Pub Blog & Book : Mélanie Taquet à l’honneur !