Archives du mot-clé Fantastique

Mon premier COUP de COEUR BD : Un chant de Noël, une histoire de fantômes de MUNUERA José Luis

Le résumé des éditions DARGAUD – 10 novembre 2022 : Londres, 1843. Tous les habitants, les mieux lotis comme les plus démunis, s’apprêtent à fêter Noël. Tous, à l’exception de Scrooge. Aux yeux de cette riche commerçante, insensible au malheur des autres comme à l’atmosphère de liesse qui baigne la cité, seuls le travail et l’argent ont de l’importance. On la dit radine, égoïste et mesquine. Elle préfère considérer qu’elle a l’esprit pratique. Et tandis que les festivités illuminent la ville et le coeur de ses habitants, Scrooge rumine sa misanthropie… Une nuit, des esprits viennent lui rendre visite. Ils l’emmènent avec eux, à la rencontre de la jeune fille qu’elle était, quelques années plus tôt, lorsque la cupidité n’avait pas encore rongé son coeur. Mais aussi à la découverte de celle qu’elle aurait pu devenir si elle avait choisi la voie de la bonté… Après le Bartleby d’Herman Melville, José Luis Munuera adapte librement un autre classique de la littérature anglo-saxonne : Un chant de Noël, de Charles Dickens. Munuera s’empare ainsi d’un des chefs-d’oeuvre de l’écrivain anglais, paru en 1843, et féminise le personnage de Scrooge. Une relecture délicieuse, à savourer pour les fêtes !

Quel magnifique album !

Me voici intriguée par les bandes dessinées et avide de découvrir en images des récits et des aventures. Pour l’instant, je reste dans ma zone de confort : je lis des histoires que je connais…

Celle-ci est découverte dans le cadre du CHALLENGE COLD WINTER : elle s’inscrit dans le menu YULE, au coin du feu (enroulée dans un plaid !).

Quel plaisir de parcourir la version féminine de Scrooge. Je trouve le personnage particulièrement réussi : beau (physiquement), hautain, à la langue aiguisée, intelligent et combatif.

Les bulles sont faciles à suivre, les images sont somptueuses. Les esprits sont admirablement représentés. Je suis vraiment convaincue par cette nouvelle version du conte de Charles DICKENS. L’auteur est brillant et son humour piquant et juste à propos.

Une très belle découverte ! COUP de COEUR       

Au coin du feu… Charles DICKENS

Toujours dans le cadre du CHALLENGE COLD WINTER, je me suis plongée (pour la première fois de ma vie) dans un roman de Charles DICKENS.

Cantiques de Noël en prose est composé d’une centaine de pages et va très vite à lire.

La plume de l’écrivain est unique : elle est fine, intelligente, avec un beau phrasé et une pointe d’humour savante. Je sens l’ironie de l’auteur surpasser l’histoire simple d’un homme avare, son jugement, ses remarques acerbes. J’ai beaucoup aimé découvrir cette œuvre, en particulier.

Les contrastes sont saisissants. Charles DICKENS nous dresse en premier lieu le portrait de Scrooge : son apparence repoussante, son tempérament indélicat, l’aura antipathique qui se dégage du personnage. Il est avare, méchant. Le paragraphe suivant, il nous dépeint le neveu de celui-ci, pétillant, joyeux, questionnant (je ne saurais faire aussi bien que lui). Tous les éléments que l’auteur introduit ont du sens et participe au message de l’histoire. Tableaux et scènes se répondent, s’opposent pour amener à la réflexivité et au repositionnement de l’être.

Cinq couplets s’enchaînent dans une atmosphère si forte, si caractérisée, si signifiante qu’il est incontestable que Charles DICKENS un grand écrivain : il sait merveilleusement écrire et son écriture a une portée incontestable. Images, atmosphères et contextes : tout est savamment construit et impacte la lectrice que je suis.

Ce conte, je ne le connaissais que de réputation… des images de ce vieillard détestable…
Qui ne reconnaîtrait pas Scrooge s’il le rencontrait ? Son mauvais caractère est légendaire, n’est-ce pas ?… Mais qui connaît son cheminement intellectuel ? Qui a suivi son voyage dans les trois temps : passé, présent et préméditation ?

J’ai fait ce voyage et je ressors amoureuse de ce conte. C’est une fort belle rêverie, une belle leçon de morale… un conte ancien qui se transpose facilement à notre époque.

En fait, je connais plus de Scroogesss que je ne le pensais… 😉 😉 😉 

Mon évaluation :    

Ce que murmure le vent d’Amy HARMON

C’est une magnifique romance que nous offre Amy HARMON. Une porte s’ouvre sur le passé : Anna Gallagher s’y engouffre bien malgré elle. Sa hantise : quitter l’Irlande des années 1921 et tout ceux qu’elle a appris à aimer. Plus l’aventure avance, plus je me demandais quelle serait la chute de cette histoire…

Un Outlander irlandais

Le résumé des éditions CHARLESTON – 21 septembre 2021 :
New York, 2001. Pour respecter les dernières volontés de son grand-père adoré, Anne Gallagher fait le voyage de Brooklyn jusqu’en Irlande afin de disperser les cendres de son aïeul sur sa terre natale. Un voyage qui, au cours d’une étrange nuit, va la ramener quatre-vingt ans en arrière…
Quand la jeune femme se réveille, elle est en 1921, dans le domaine de ses ancêtres. Tous pensent qu’elle est son arrière-grand-mère : Anne, disparue lors de la sanglante Insurrection de 1915. Perdue dans une époque où son grand-père n’est qu’un enfant de six ans, la jeune femme du XXIe siècle doit tout réapprendre.

Un Outlander irlandais ? Ce roman en a toutes les caractéristiques et tous les atouts.

Anna Gallagher tombe malgré elle dans une faille temporelle. Elle se retrouve dans un monde qu’elle a longuement fouillé dans le cadre de ses recherches d’écrivaine : l’Irlande combative des années 1920 bien réelle, un peuple fort d’espoir d’indépendance et de vengeances… Voilà le tableau qui s’offre à elle.

Deux voix se partagent ce roman : le point de vue d’Anna et la voix de Thomas Smith, dans son journal intime. Anna amène le lecteur sur les pas de son aventure fantastique et extraordinaire. Thomas est davantage la voix historique, celle qui suit les terribles évènements qui ont opposé les Irlandais aux Anglais, les Irlandais anti-pacte et ceux qui sont pour le pacte. Petit à petit, le lecteur entre dans la vie intime de Thomas, ses pensées, son amour pour Anna. J’ai beaucoup aimé cette double narration, l’une davantage centré sur le contexte social et politique et l’autre sur le personnel.

Les éléments extraordinaires, voire fantastiques, ont été bien travaillés par l’auteure, Amy HARMON. Nous savons tous que le passé influe sur le présent : si on change les événements, on transforme l’actualité. Anna connaît l’Histoire, elle a le don de prévoyance. La logique causes/conséquences est bien construite et fort séduisante… surtout convaincante.

Son histoire personnelle m’a beaucoup séduite : la relation et l’attachement à son grand-père est émouvante, la réciprocité des sentiments s’explique comme un lien sacré : j’ai adoré, émue et touchée.

Quant à l’écriture de l’auteure… je suis sous le charme. En cours de lecture, je suis partie en quête d’autres livres de l’écrivaine. Je suis certaine de revenir vers elle et vers ses romans, les yeux fermés.

Bilan : Un très bon moment de lecture, passionnant et émouvant.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡

Tombent les anges de Marlène CHARINE : merveilleux !

Ah ça ! Je suis époustouflée… Je suis conquise ! Je suis surprise par la qualité de ce thriller. Voici mon avis. Lire la suite Tombent les anges de Marlène CHARINE : merveilleux !

La reine de lumière de Mireille CALMEL

Voici quelques ingrédients : Histoire, fantastique,  aventures… et cela donne Elora, tome 1 de la Reine de lumière de Mireille CALMEL Lire la suite La reine de lumière de Mireille CALMEL

Par-delà la ligne pourpre de Francine SCHALLER

Ce livre, Par-delà la ligne pourpre de Francine SCHALLER , mélange la romance et le fantastique, une potion envoutante qui m’a séduite lentement mais sûrement… Il est aussi un service de presse que j’ai remarqué sur SimPlement.pro. Je vous le recommande…

Ce fut une très belle aventure… Lire la suite Par-delà la ligne pourpre de Francine SCHALLER

Fuite en avant de R. EVE

Gratuitement, j’ai acquis cette nouvelle de 16 pages. Nul doute que le plaisir de lecture est d’autant plus grand lorsqu’on nous offre cette occasion de découvrir l’univers d’un auteur.

Il ne m’a pas fallu très longtemps pour lire Fuite en avant de R. EVE. Lire la suite Fuite en avant de R. EVE

La prison sous la peau de Richard GIANARIO – Premières lignes

Blog Richard GIANARIO La prison sous la peauJe profite de la découverte d’un livre qui me fait de l’œil depuis quelque temps : la prison sous la peau de Richard GIANARIO. Lire la suite La prison sous la peau de Richard GIANARIO – Premières lignes

Pouvoirs d’attraction de Hannah HOWELL : mon retour dans le fantastique !

J’ai décidé de renouer avec le genre fantastique en lisant cette romance historique, Pouvoirs d’attraction d’Hannah HOWELL. Elle fait partie d’une série, Wherlocke, Tome 3. Je ne me suis pas attardée sur les deux premiers tomes car l’évaluation et les critiques étaient mitigées. Je ne voulais pas être déçue.

Le résumé de l’éditeur MILADY ROMANCE

Pouvoirs d'attraction.jpgElle ne sait pas qui il est, et pourtant il la hante…

Lady Alethea est hantée par la vision d’un homme en grand danger – le même homme qui vient lui rendre visite dans ses rêves. Elle ne connaît pas son nom, mais ressent pourtant le lien qui les unit, et elle sait qu’elle est la seule à pouvoir lui éviter la mort, alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés.

Toutefois, lord Hartley Greville peut se défendre seul – il l’a prouvé à maintes reprises lors des missions qu’il a accomplies en qualité d’espion de la Couronne. Mais s’il veut réussir cette fois, il devra accepter de faire équipe avec cette superbe créature au don étrange, qui ne le laisse pas indifférente. Le destin pourrait bien les unir à jamais…

Mélange réussi des genres

Ce roman a l’air d’un roman pour jeunes… Il ne l’est pas vraiment même s’il peut être lu par tous.

Avant tout, ce livre est une romance agrémentée de fantastique. Les personnages ont des pouvoirs de voyance que nous découvrons avec plaisir sans que cela ne donne d’incohérence à l’ensemble. Au contraire, je trouve que ces pouvoirs mystérieux donnent un charme supplémentaire à l’intrigue amoureuse : nous ne manipulons pas les codes traditionnels de la séduction entre deux humains ordinaires.

Par contre, la construction de cette romance est commune et sans réelle surprise. La première étape est la confiance et la séduction; la deuxième est l’intrusion d’un problème; la dernière est le dénouement et le final bien heureux.

L’enquête menée à la recherche des espions et des traitres est un attribut assez important. Je n’ai pas affaire à un simple déroulé de charmes. J’avoue aimer les romances qui ont un corps et un contexte étoffé.

En bref…Pouvoirs de fascination

Sans être le livre du siècle, ce roman se lit avec plaisir. Cette romance vaut d’autres contemporaines ou d’autres du domaine « historique ».

J’ai pris en note Pouvoirs de fascination du même auteur. Je ne me lancerai pas dans sa lecture immédiatement. Non, le pouvoir de cette série n’a pas cette force sur moi… mais peut-être dans un futur proche, je me laisserai bien tenter.

Mon évaluation : ♥ ♥ ♥

Je vous laisse découvrir le résumé de l’éditeur de Pouvoirs de fascination d’Hannah LOWELL :

Lorelei Sundun ignore tout des Wherlocke jusqu’à ce qu’elle découvre un séduisant inconnu dans son jardin qui disparaît aussitôt.

Cela lui semble tout aussi impossible que le fait d’éprouver des sentiments aussi forts pour un homme dont elle ignore tout… Menacé par un malotru prêt à tout pour mettre la main sur les dons des Wherlocke et s’en servir à de mauvaises fins, Argus cherche à prévenir sa famille, mais se retrouve face à Lorelei. La jeune femme devient son dernier espoir de survie et la plus irrésistible tentation qu’il ait eu à affronter.

Fasciné(e), non ? Ces livres ont-ils un quelconque pouvoir sur vous ?

Fantastiquement, vôtre. A bientôt.

A la page des livres.

BILAN de mai : J’ai lu ce que je voulais !

Voici le bilan de mes lectures de mai :

mai-bilan.jpg

Lire la suite BILAN de mai : J’ai lu ce que je voulais !