Archives du mot-clé Harmon

Ce que murmure le vent d’Amy HARMON

C’est une magnifique romance que nous offre Amy HARMON. Une porte s’ouvre sur le passé : Anna Gallagher s’y engouffre bien malgré elle. Sa hantise : quitter l’Irlande des années 1921 et tout ceux qu’elle a appris à aimer. Plus l’aventure avance, plus je me demandais quelle serait la chute de cette histoire…

Un Outlander irlandais

Le résumé des éditions CHARLESTON – 21 septembre 2021 :
New York, 2001. Pour respecter les dernières volontés de son grand-père adoré, Anne Gallagher fait le voyage de Brooklyn jusqu’en Irlande afin de disperser les cendres de son aïeul sur sa terre natale. Un voyage qui, au cours d’une étrange nuit, va la ramener quatre-vingt ans en arrière…
Quand la jeune femme se réveille, elle est en 1921, dans le domaine de ses ancêtres. Tous pensent qu’elle est son arrière-grand-mère : Anne, disparue lors de la sanglante Insurrection de 1915. Perdue dans une époque où son grand-père n’est qu’un enfant de six ans, la jeune femme du XXIe siècle doit tout réapprendre.

Un Outlander irlandais ? Ce roman en a toutes les caractéristiques et tous les atouts.

Anna Gallagher tombe malgré elle dans une faille temporelle. Elle se retrouve dans un monde qu’elle a longuement fouillé dans le cadre de ses recherches d’écrivaine : l’Irlande combative des années 1920 bien réelle, un peuple fort d’espoir d’indépendance et de vengeances… Voilà le tableau qui s’offre à elle.

Deux voix se partagent ce roman : le point de vue d’Anna et la voix de Thomas Smith, dans son journal intime. Anna amène le lecteur sur les pas de son aventure fantastique et extraordinaire. Thomas est davantage la voix historique, celle qui suit les terribles évènements qui ont opposé les Irlandais aux Anglais, les Irlandais anti-pacte et ceux qui sont pour le pacte. Petit à petit, le lecteur entre dans la vie intime de Thomas, ses pensées, son amour pour Anna. J’ai beaucoup aimé cette double narration, l’une davantage centré sur le contexte social et politique et l’autre sur le personnel.

Les éléments extraordinaires, voire fantastiques, ont été bien travaillés par l’auteure, Amy HARMON. Nous savons tous que le passé influe sur le présent : si on change les événements, on transforme l’actualité. Anna connaît l’Histoire, elle a le don de prévoyance. La logique causes/conséquences est bien construite et fort séduisante… surtout convaincante.

Son histoire personnelle m’a beaucoup séduite : la relation et l’attachement à son grand-père est émouvante, la réciprocité des sentiments s’explique comme un lien sacré : j’ai adoré, émue et touchée.

Quant à l’écriture de l’auteure… je suis sous le charme. En cours de lecture, je suis partie en quête d’autres livres de l’écrivaine. Je suis certaine de revenir vers elle et vers ses romans, les yeux fermés.

Bilan : Un très bon moment de lecture, passionnant et émouvant.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡