Archives du mot-clé Margo

Margo: second souffle de Thomas MARTINETTI

Je ne vais pas spoiler l’histoire en vous parlant de l’histoire de Margo. Par contre, je vais donner mon avis sur la construction du roman qui me paraît remarquable et intéressante.

Je remercie l’auteur et le blog NETGALLEY pour ce service presse. Je ne pensais pas lire un roman aussi passionnant, même si je pressentais que ce premier tome serait le point de départ d’une série prometteuse. Il n’y a qu’à découvrir le profil de l’auteur pour se frotter les mains et se réjouir de ce livre et des prochains.

Mon évaluation : COUP de COEUR découverte et COUP de COEUR pour le scénario.

Merci Thomas MARTINTTI, j’ai très envie de faire plus ample connaissance avec vos chapitres et vos futures histoires.

Thomas MARTINETTI a choisi de valser entre différents lieux et différents temps de narration. Les contextes qu’il sélectionne sont de petits coups de coeur pour moi car j’en connais certains : Saint Martin de Vésubie, Nice et la promenade, Tigeaux et la vallée du Grand-Morin et l’étranger lorsqu’on est expatriés. Ces espaces, je les ai côtoyés. Ce ne sont que des bons points que j’attribue à ce roman. J’ai pris un réel plaisir à les revoir à travers les mots de l’auteur.

Quant à la chronologie non linéaire, j’avoue que quelques chapitres sont nécessaires pour s’y faire. Thomas MARTINETTI varie les années, les époques et les couples de personnages. C’est assez déstabilisant mais cela donne au scénario de cette histoire dynamisme et suspense : le présent permettant d’avancer dans les intrigues et le passé apportant des réponses aux situations vécues par les personnages. Chaque brique de l’histoire se met en place dans un récit puzzle qui devient de plus en plus palpitant au fur et à mesure que l’on se construit une représentation mentale de l’histoire.

Les points de vue des personnages sont distribués par couple : Margo et Terje, Ada et Cannelle, Agnès et Renaud, Yuila et Nae, Saska et Torstein. Chaque binôme a son vécu et son expérience, évoluant dans des problématiques diverses mais se rencontrant tous autour du thème de l’identité, de la fuite et de la reconstruction de soi. C’est vraiment très intéressant.

Ce roman est dense : vécu personnel, politique, religion, conflits et guerre se mêlent. L’auteur nous offre un prisme aux facettes multiples de notre société d’aujourd’hui et de celle de fin XXème. Je retrouve des faits historiques que j’ai vécus à travers les médias, intéressée de près ou de loin à ces événements. Dans ces pages, les liens tissés interpellent et donnent une vision nouvelle d’une époque révolue mais pas si lointaine.

Et, dernier élément qui m’implique dans ce roman : la course, le marathon, l’envie de se surpasser et de se garder en forme physique… Décidément, Thomas MARTINELLI a mis beaucoup d’ingrédients dans ce livre qui me sont chers. Je suis très heureuse d’avoir découvert cet univers. J’ai vraiment hâte de découvrir la suite. Encore bravo pour ces intrigues bien construites.

A découvrir lorsqu’on aime le contexte d’espionnage et les traques.

Le résumé en autoédition – 23 décembre 2019 : Dans son village de l’arrière pays niçois, tout le monde adore Margo.
Mais Margo a un secret. Pour commencer, ce n’est pas son vrai nom.
Depuis qu’on a usurpé son identité et volé sa vie, elle a dû subtiliser celle d’une autre.
Aujourd’hui, Margo a peut-être une chance de redevenir Émeline, en confrontant celle qui lui a tout pris un an plus tôt.
Il lui faudra la traquer jusqu’au fin fond de la Norvège, en prenant le risque de tout perdre une seconde fois.

Pour découvrir l’auteur : Après un bac scientifique obtenu à Nice, il choisit finalement de suivre sa passion en intégrant une école de cinéma parisienne, où il apprend les rudiments du montage, de l’écriture, et de la production. Alternant régie et production, il participe dès 2001 aux tournages français et étrangers de nombreuses publicités, long-métrages, téléfilms, et clips musicaux, à Paris et en régions. Lorsqu’il n’est pas sur un plateau de tournage, Thomas collabore depuis 2005 avec son coauteur Christophe Martinolli, niçois comme lui.
Pour leur première diffusion TV, ils écriront 3 épisodes de la saison 2 de la série jeunesse fantastique « DEJA VU » tournée entre Singapour et le Vietnam, diffusée sur France 2, France 4, et la RTBF, puis vendue en Italie et au Canada.
Depuis 2007, il a produit une série de dix court-métrages intitulée FEMMES TOUT COURT écrits par Christophe Martinolli, dont la plupart ont été diffusés sur TV5.
Courant 2013, ils signent leur première bande-dessinée avec les Humanoïdes Associés. Il s’agit de « SEUL SURVIVANT », une trilogie fantastico-réaliste destinée aux marchés américains et européens. Aujourd’hui, Christophe et Thomas développent des projets de séries avec le romancier scénariste Samuel Delage. 2020, Thomas publie son premier roman MARGO.

Chut ! Je lis…

Aujourd’hui, je remercie Thomas MARTINETTI pour ce service presse, via le blog NetGalley. Je suis en train de lire un thriller dont le thème principal est l’identité et l’usurpation d’identité.

Qu’est-ce qui m’a conduite vers Margo, tome 1 : Second souffle ? En premier, ce fut la couverture. J’aime cette silhouette de femme et ce paysage de montagne. D’autant plus que le point de départ de ce roman est ma région : l’arrière-pays niçois. Après le carnage de la tempête Alex et la situation sanitaire mondiale, l’auteur, Thomas MARTINETTI, a choisi de changer l’année du déroulement de cette histoire. De 2020, il a préféré l’ambiance de 2019… Des petits détails qui provoquent ma curiosité et cette lecture.

Après les romances, j’avoue avoir envie d’autre chose.

Après le Danemark, pays de Clara, la précédente héroïne de Sur ma liste de Rosie BLAKE, me voici embarquée dans un autre pays encore un peu plus au Nord de l’Europe… Les pays scandinaves, l’ambiance et la réputation des thrillers et policiers suédois me charment aussi beaucoup. Me voici donc, intriguée et plongée dans les premières pages de Margo, le tome 1, Second souffle… en espérant que ce premier opus me donne envie de suivre les aventures futures.

Mon avis dans quelque temps… A très bientôt. Si vous souhaitez me laisser un commentaire de lecture sur ce roman, je serai enchantée de vous lire.