Archives du mot-clé Un peu plus d'amour que d'ordinaire

Un peu plus d’amour que d’ordinaire d’Emily BLAINE : un beau roman !

Le résumé des éditions HARLEQUIN – 05 mai 2021 : Valentine a toujours vécu dans l’ombre de son père, sportif de haut niveau. Pour limiter les séparations douloureuses au fil des déménagements, elle a décidé de rester à l’écart des autres. Aujourd’hui, son père a besoin d’elle  : atteint de la maladie d’Alzheimer, il nécessite une surveillance constante. Elle, qui a toujours fait en sorte de se débrouiller toute seule, n’a dès lors d’autre choix que de trouver quelqu’un pour l’aider.
Depuis qu’il a annoncé sa retraite alors qu’il est au sommet de sa carrière de rugbyman en Australie, Luke a besoin de faire le point sur sa vie. Ce job d’aide à domicile pour le sportif qu’il a longtemps vénéré tombe à pic, et il regorge d’idées pour stimuler la mémoire glissante de cet homme malmené par la maladie. Mais, lorsqu’il rencontre Valentine, Luke a envie de relever un nouveau défi : faire vivre à la jeune femme solitaire l’adolescence qu’elle n’a jamais eue.

Je remercie l’éditeur HARLEQUIN et l’auteure Emily BLAINE via NETGALLEY pour ce service de presse.

Un peu plus d’amour que d’ordinaire est un très joli roman, sensible et romantique. J’apprécie beaucoup cette écrivaine qui sait me toucher et me donner beaucoup de plaisir.

Valentine est une héroïne discrète, secrète et retranchée derrière des barrières qu’elle a bâties au fil des années et des déménagements. Elle a perdu sa mère. Elle s’occupe de son père qui souffre de la maladie d’Alzheimer. Elle est altruiste et dévouée.

Le père, Victor, a quelques crises mais la plupart du temps, il a toute sa tête. C’est un personnage secondaire qui a toute son importance dans le roman. Il est généreux. Son expérience passée qui fait écho à celle de Luke est un point de rapprochement qui permet de comprendre le lien qui attache les deux hommes.

Quant à Luke, c’est le point clé et le la clé de voûte de cette histoire. Il est dynamique et pertinent. Il a de l’humour. Il a peu de faiblesse. Il est fort, déterminé… et amoureux de Valentine. Il déploie différents stratagèmes pour attirer son attention, pour la séduire et la convaincre.

Leur rencontre est progressive, bien construite, remplie de douceur et d’émotions. Les combats sont internes. Cette aventure m’a conquise.

Et pourquoi Un peu plus d’amour que d’ordinaire n’est-il pas un coup de coeur ? A cause de la fin du dénouement. Je n’ai jamais cru à l’éventualité d’une séparation… Emily BLAINE a tellement bien tissé leur amour qu’il me semble évident que ces deux personnes sont destinées l’une à l’autre. La problématique du père se solde correctement mais humainement je n’aurais pu faire le choix de Valentine.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡ 

En bref : C’est un très beau roman, sensible et humain. Le message aux lecteurs me touche énormément. J’avoue avoir beaucoup d’admiration pour cette écrivaine. Je mesure le temps qu’elle passe pour nous séduire, le temps qu’elle sacrifie, l’énergie qu’elle dépense… J’ai toujours hâte de la lire. Je la lis les yeux fermés… Merci à vous, Emily BLAINE. A très bientôt.

Chut… je lis !

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, je termine un merveilleux roman Celle qu’il attendait de Baptiste BEAULIEU (parution le 05 mai 2021). Je vous conseille de lire l’histoire de cette rencontre si vous aimez les belles phrases et la poésie : il est tout simplement irrésistible !

Je remercie NETGALLEY pour ce service de presse… Et je continue sur ma lancée en changeant d’époque. J’abandonne le monde contemporain pour le XIIème siècle. Ce sera une fiction historique de Gilbert BORDES, La prisonnière du roi (toujours en SP).

Impatiente de découvrir Emily BLAINE dans un autre roman, j’ai choisi ce titre pour le thème abordé : la maladie d’Alzheimer et bien sûr… le message d’espoir et la romance. Mais pour Un peu plus d’amour que d’ordinaire je devrai attendre l’accord de l’éditeur. J’ai hâte de découvrir ce qu’un thème sujet peut donner entre les mains de cette auteure.

Je vous souhaite de merveilleuses lectures. A bientôt, pour mes chroniques et mes avis !