Archives du mot-clé Une enquête de Veronica Speedwell

Un étrange prélude : Une enquête de Veronica Speedwell (Tome 1) de Deanna RAYBOURN

Cette héroïne a le mérite de marquer les esprits : elle a la répartie rapide, l’esprit vif et la langue acérée. Elle est cultivée, intelligente et perspicace… Pourtant Veronica Speedwell se retrouve dans une situation assez inconfortable : définitivement orpheline et sans attache familiale, faussement mariée, embarquée malgré elle au sein de meurtres, d’enlèvements, de manipulations. La chasse aux papillons est mise de côté, la voilà emportée dans une promenade foraine (et d’autres embuscades) qui est loin d’être de tout repos.

Le résumé des éditions HAUTEVILLE – 06 avril 2022 :
Londres, 1887. Maintenant que sa vieille tante est enterrée, Veronica Speedwell est libre de reprendre ses voyages pour une noble cause : la recherche scientifique, et, occasionnellement, un peu de batifolage amoureux.
Aussi habituée à chasser les papillons qu’à éconduire ses admirateurs, Veronica a l’intention de s’embarquer dans l’aventure d’une vie ! Mais le destin en décide autrement… Veronica doit bientôt se libérer d’une tentative d’enlèvement, avec l’aide inattendue d’un énigmatique baron allemand. Il la confie à l’un de ses amis, un naturaliste reclus et irascible nommé Stoker.
Lorsque le baron est assassiné sans avoir pu révéler ce qu’il savait du complot contre elle, Veronica, poursuivie par un assaillant insaisissable, est contrainte de former une alliance avec Stoker pour découvrir la vérité.

Ce Mystery Cosy commence fort, le ton est donné. La narratrice comme l’héroïne développe un style de parler bien caractérisé : poli, affûté, pertinent. Les dialogues sont piquants. La situation initiale (discussion entre le prêtre, sa femme et Veronica) laisse présager la suite de l’aventure. J’ai affaire à un personnage haut en couleurs, qui connaît les règles et les conventions mais qui en joue.

Veronica Speedwell se dévoile aux lecteurs sans détour. Elle est franche, elle a des objectifs précis, elle est observatrice et ne passe pas par quatre chemins pour dire sa pensée. Elle affronte les situations, les personnages, les obstacles de la même façon : avec obstination, intelligence, raisonnement et détermination. Mais cela ne l’empêchera pas de tomber dans des dispositions fâcheuses que l’auteure nous concocte avec délice. En effet, Deanna RAYBOURN ne ménage pas son imagination et les positions cocasses dans ce premier tome. J’assiste à un tourbillon de péripéties toutes plus inédites les unes que les autres. C’est grisant, étonnant et amusant, sans oublier qu’on se creuse la cervelle pour ne rien laisser échapper de ce prélude.

L’enquête est bien ficelée : Veronica est enquêtrice par la force des circonstances. Elle est faite pour démasquer son poursuivant et pour comprendre ses motivations en même temps que les lecteurs.

A l’origine, l’héroïne est lépidoptériste. Traduction : c’est une amatrice qui capture, collecte et observe les papillons. Elle est aussi fan de la nature humaine qu’elle observe, dissèque et inventorie avec délice. Dans son aventure, elle est accompagnée d’un être aussi extra ordinaire, spécial et inhabituel qu’elle, Monsieur Stoker. Lui est un spécialiste de la taxonomie. Nous voilà embarqués, donc, dans une affaire des plus exceptionnelles et curieuses… avec des compagnons étranges mais non dénués d’intérêt.

Nul répit dans les pages qui se succèdent. Les chapitres défilent et m’offrent un lot de révélations, d’intrigues et de suspense. Plus j’avance dans le livre, plus je me passionne pour ce petit bout de femme qui surprend et détend. Les rencontres sont nombreuses, hors du commun. Je me demande pendant une bonne partie du roman comment les indices de cette enquête sont disséminés et, surtout, comment je vais les mettre bout à bout pour connaître l’identité et l’objectif du poursuivant. L’ensemble s’imbrique subtilement mais il est impossible pour le lecteur de prévoir cette introduction (cet étrange prélude) à la série.

Cette aventure est assez inhabituelle pour moi, pétillante et remarquable surtout pour les personnages caractérisés et cette entrée en la matière. Je me demande ce que le deuxième tome va donner : je suis curieuse de connaître la suite des tribulations de cette héroïne perspicace mais surtout de suivre ce premier fil directeur des investigations de l’héroïne. Comment cette première enquête va pouvoir donner lieu à d’autres dont Une périlleuse affaire? Quels liens vont entretenir Miss Speedwell et Mr Stoker au fil des tomes ?

Enfin, c’est une belle aventure qui me guette. Je vais de ce pas entrer dans la deuxième phase des enquêtes de Veronica Speedwell pour me faire une idée de cette série.

Mon évaluation : ♥ ♥  et 1/2