Archives du mot-clé Vareille

Ainsi gèlent les bulles de savon de Marie VAREILLE

Le résumé des éditions CHARLESTON – 19 mai 2021 : « Certains choix nous définissent à tout jamais, celui-ci en fait partie. À partir d’aujourd’hui, je peux bien écrire la neuvième symphonie, sauver le monde d’une troisième guerre mondiale ou inventer le vaccin contre le sida, on ne retiendra de moi que cet acte innommable : j’ai abandonné mon bébé, toi, mon minuscule amour aux joues si douces.
Puisses-tu un jour me pardonner. »

Trois pays, de vibrants portraits de femmes aux destins entrecroisés. Quel est le lien qui les unit ? Quelle est leur véritable histoire ?

Ce sont de vibrantes histoires autour de l’épreuve des premiers temps de la maternité que nous offre Marie VAREILLE. L’émotion est partout, dans chaque témoignage.

Trois femmes se livrent à nous : une inconnue, tout en écriture italique, fragile et anonyme, Claire qui passe de l’euphorie de la vie à la dure réalité des responsabilités maternelles et Océane, une étudiante ultrasensible qui se dépêtre de sa différence…

L’objectif de ce livre est de nous faire découvrir le lien entre ces trois femmes, aux trois coins de la Terre (Indonésie, Nord des Etats-Unis et Paris… Nous avons de quoi voyager… et rêver aussi). La trame de ce roman est bien construite. L’auteure nous livre, comme un savant Petit Poucet, ses indices. Les liens se tissent jusqu’à la révélation. Le mystère se dévoile lentement, jusqu’à nous mettre sur les rails.

Toutes les femmes et les mamans du monde se reconnaîtront dans ce livre : les questionnements, la culpabilité, la solitude, la joie, la fierté et l’amour. Nous sommes toutes confrontées à cet instant magique, mais violent, qu’est la maternité, la confrontation de nos rêves et de notre imaginaire avec la réalité. Marie VAREILLE a posé les mots à l’endroit pile où mon coeur bat fort pour mes petits (devenus grands). Je me souviens de cette période, de ces sentiments contenus, du bonheur et des moments de frustration et d’hésitation.

Dans ce roman, il y a aussi l’idée que l’amour s’apprend, s’appréhende et se construit. J’en suis certaine. Un sujet qui me tient à coeur et qui me résume beaucoup. L’amour d’une maman et de son bébé… l’amour d’un père qui n’a pas été enceinte… l’amour d’un être envers un autre qui n’a pas son sang….

C’est beau. C’est un roman réussi, touchant. Très doux et très joli.

Mon évaluation : ♡ ♡ ♡ ♡ 

Deux papillons sur mon balcon de Marie VAREILLE

Je remercie les éditions CHARLESTON et l’auteure, Marie VAREILLE, pour cet avant-goût du roman Ainsi gèlent les bulles de savon.

Cette toute petite nouvelle, Deux papillons sur mon balcon, est gratuite, elle se lit en quelques minutes. Elle est comme une introduction… enfin c’est ce que je suppose.

Deux papillons ? Deux olives noires sur une pizza ? Que représente cette paire d’indices, amorces d’un destin assez particulier et dramatique ?

Tout dans cette nouvelle laisse présager un bel avenir… seule une sourde angoisse vient noircir le tableau. Mauvais présage ou fausse idée ? J’ai bien peur que tout ne soit pas rose dans le récit futur de Marie VAREILLE. J’ai l’impression qu’une boîte de mouchoirs s’impose.

Vous aurez un petit goût d’appréhension, certainement, comme moi, qui ai lu le résumé du roman en diagonale pour ne pas trop en savoir sur cette nouvelle aventure mais pour connaître quand même quelques thèmes abordés… l’assurance de vérifier que ce nouveau livre m’est bien destiné…

Le voici, le résumé des éditions CHARLESTON – 19 mai 2021 : « Certains choix nous définissent à tout jamais, celui-ci en fait partie. À partir d’aujourd’hui, je peux bien écrire la neuvième symphonie, sauver le monde d’une troisième guerre mondiale ou inventer le vaccin contre le sida, on ne retiendra de moi que cet acte innommable : j’ai abandonné mon bébé, toi, mon minuscule amour aux joues si douces. Puisses-tu un jour me pardonner. »
Trois pays, de vibrants portraits de femmes aux destins entrecroisés. Quel est le lien qui les unit ? Quelle est leur véritable histoire ?

Pour la thématique de l’abandon, du point de vue de la mère, je suis intéressée par ce roman. Le résumé parle aussi de trois destins de femmes. Je suis curieuse de percer à jour le lien de ces trois personnages.

Ce roman sort aujourd’hui. Il ne mettra pas longtemps à se glisser sous mes yeux… Dans quelque temps, je vous promets ma chronique et mon avis. A très bientôt.

La vie rêvée des chaussettes orphelines

Marie VAREILLE fait partie des auteures que je suis aveuglément. Ces histoires contemporaines me charment. Je suis friande de ses romances. Celle-ci n’échappe pas à mon engouement !

Dès le premier chapitre, le ton est donné. La séduction opère. Ce premier goût se mue en une curiosité et en un attachement qui font que je n’ai plus envie de lâcher l’histoire. Cela s’appelle la magie de sa plume et une construction efficace de son histoire.

Facile… évident ? Chez moi, sa potion magique fonctionne à merveille. Il y a tout d’abord Alice, son angoisse et ses troubles. Puis, le journal, ce cher Bruce, qui nous embarque sur le chemin du passé et de l’explication. J’ai suivi avec une pointe de tristesse la vie de Scarlett. J’ai pressenti le drame… Il est amené à petits pas, avec force et délicatesse.

J’adore, dans un esprit plus joyeux, les clins d’oeil des prénoms (Willis et Bowie), les personnages secondaires aux personnalités atypiques mais bien documentées. Tout est dévoilé dans l’action. On rit, on pleure, on s’émeut ! Une belle réussite.

Et puis, ce n’est pas tout. Dans ce roman, il existe ce petit côté loufoque bien amené : une entreprise guidée par deux associés toujours touchant, l’un l’autre, l’histoire des chaussettes orphelines, l’humour et la dérision qui deviennent sources d’espérances et de stabilité. Grâce à ce projet fou et à ces atouts fragiles, Alice retrouve son équilibre, vainc ses démons et dépasse son passé.

Un roman positif ! Il fait du bien… Il met du baume au coeur. J’adore.

Le résumé des éditions CHARLESTON :
En apparence, Alice va très bien (ou presque). En réalité, elle ne dort plus sans somnifères, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et collectionne les crises d’angoisse à l’idée que le drame qu’elle a si profondément enfoui quelques années plus tôt refasse surface. Américaine fraîchement débarquée à Paris, elle n’a qu’un objectif : repartir à zéro et se reconstruire. Elle accepte alors de travailler dans une start-up dirigée par un jeune PDG fantasque dont le projet se révèle pour le moins… étonnant : il veut réunir les chaussettes dépareillées de par le monde. La jeune femme ne s’en doute pas encore, mais les rencontres qu’elle va faire dans cette ville inconnue vont bouleverser sa vie. Devenue experte dans l’art de mettre des barrières entre elle et les autres, jusqu’à quand Alice arrivera-t-elle à dissimuler son passé ?

« Ecrire : comment ? » ou « Histoire d’une miraculeuse recette pas encore aboutie ! »

Si je réponds à cette question : « Ecrire : comment ?« , je me vois obligée de vous avouer : « Je ne sais pas encore ! ».

Cet article est un début, une entrée dans le monde de l’écriture… mes premiers pas (pas assurés du tout) dans votre univers, chers auteurs !

Lire la suite « Ecrire : comment ? » ou « Histoire d’une miraculeuse recette pas encore aboutie ! »

COUP de COEUR : Y aura-t-il trop de neige à Noël ? OU Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Des nouvelles ?… oui ! Des nouvelles de Noël et plein d’auteures à (re)découvrir ! Prenons la première… et allons jusqu’au bout sans modération ! Et, oui, il faut avoir de la suite… dans les idées, non ? Lire la suite COUP de COEUR : Y aura-t-il trop de neige à Noël ? OU Quand il n’y en a plus, il y en a encore !

Ma vie, mon ex et autres calamités… de Marie VAREILLE. Retour dans les premiers romans !

Ah (soupir de plaisir) ! Marie VAREILLE est une auteure dont j’aime beaucoup l’écriture et l’expression. Ma lecture est toujours ponctuée d’émotions et de petits fous rires. Ma vie, mon ex et autres calamités n’échappe pas à la règle. Lorsqu’on aime ce genre, la Chick-lit, on est ravie, inévitablement !

Lire la suite Ma vie, mon ex et autres calamités… de Marie VAREILLE. Retour dans les premiers romans !

Chloé, Constance et Jane Austen : une petite nouvelle, prémices d’une grande histoire ?

Gratuitement, j’ai téléchargé cette histoire de quelques pages de Marie VAREILLE. Comme toujours, les nouvelles me donnent un goût de « trop court » en bouche ! Éphémères, elles suscitent mon intérêt et elles me laissent perplexe, avec mes questions sans réponse.

Chloé, Constance et Jane Austen me fait cet effet : j’en sais trop peu pour conclure mais je vais y réfléchir. Je cogite intensément et cela donne ceci… Lire la suite Chloé, Constance et Jane Austen : une petite nouvelle, prémices d’une grande histoire ?

Déjà ! Là où tu iras j’irai de Marie VAREILLE

Aussitôt publié, aussitôt commandé… Quant à ma lecture, j’ai essayé de la faire traîner en longueur pour la savourer pleinement. Ce n’est pas tous les jours qu’on peut lire Marie VAREILLE !

Ma connexion internet est toujours aussi catastrophique dans ce coin du monde, il faut que j’use de stratagèmes « einsteiniens » pour télécharger le document et pour accéder à mon blog. C’est chose faite ! Me voici critique maintenant… Lire la suite Déjà ! Là où tu iras j’irai de Marie VAREILLE

Mon RDV du 9 : Ma « Chick-lit’s liste » !

Chick-litAh ! Mon grand amour de l’été : le genre Chick-lit ! J’adooore !

La chick-lit, c’est une histoire d’amour… Une petite histoire mais de grands moments de plaisir lorsque je lis !

Vous voulez que je vous parle des livres que j’ai lus ? Je suis impatiente de vous les faire découvrir… Suivez le fil et suivez le lien (Cliquez ICI) !

Lire la suite Mon RDV du 9 : Ma « Chick-lit’s liste » !

Ce que je ne peux pas lire AUJOURD’HUI… mais peut-être DEMAIN !

Après avoir terminé un roman frais, léger et romantique, je consulte ma PAL et je me dis que tous les livres qui me tombent sous la main ne peuvent être lus n’importe quand et surtout pas aujourd’hui…

Je vous explique en quelques mots ! Lire la suite Ce que je ne peux pas lire AUJOURD’HUI… mais peut-être DEMAIN !